Utopie

                           J’aimerais offrir au temps
                Une jolie
balancelle
           Enfermant tous nos silences
               Nos envies et nos
rêves.
                Ainsi, il s’y
étirerait
        Ou s’y affalerait paresseusement
                Se laissant
poussé
            Au gré de nos émotions
         De nos caprices et nos trêves !
 
                            JRose rougee   vRose rougeoRose rougeuRose rouges    aRose rougeiRose rougemRose rougee   Rose flétrie
 

 

2 réflexions sur « Utopie »

  1. Nanie Nanie – 17 Sept., 2009 – merveilleux poème ! et merveilleux chaton ronflant sur le balcon ! ( euh… c’est pour la rime ! lol !) j’aime beaucoup l’effet de cette photo !
    merci pour tes deux passages !!! hihi ! je vois que finalement on se ressemble beaucoup ! mdr ! bon alors tu as aimé mes tites bestioles dans le jardin ! tu aimeras mon article pour Lundi ! je suis
    et je resterais très enfant dans ma tête mais surtout dans mon coeur ! oui je suis naïve et ma foi j’aime être comme cela… mais souvent on abuse de moi car moi je crois toujours que tout le monde
    il est gentil tout le monde il est beau ! PFF ! UTOPIE ! lol ! mais bon c’est ça Nanie…..mon blog m’aide à transposé toute mes envies de rire il est mon reflet mon deuxième moi c’est une seconde
    peau que j’ai découvert et que j’aime car là je suis moi et je vois qui m’accepte ou pas…. dans la vie aussi je suis moi mais je suis seule…pourquoi ? parce ze ne sors pas ! mdr ! remarque le
    monde ne me plait pas il ne me correspond pas alors je le fabrique dans mon petit chez moi et crois moi je m’y sens super bien !
    gros bisous bisous Sabine et merci tu m’as fait bien rigoler dans ton… que dis -je ! tes commentaires ! lol !

    J’aime

  2. pèlerins fous – 19 Sept., 2009 -Il y a de l’amour partout, Nanie…rien que sur ton blog on en est inondé ! Mais, et c’est sûrement « le chemin » qui nous a murmuré cela : nous sommes des milliers et
    des milliers à porter, comme toi, « un idéal en nous » très souvent difficile à exprimer ou réaliser dans ce monde ! Et, ce sont tous ces humains assoiffés d’idéal qui peuplent « le (ou les) Chemin de
    spiritualité » en permanence et en multitude .
    Le Chemin nous a également montré ceci …Que la vulnérabilité des humains est aussi immense qu’incomprise ! Certains en effet ont tellement souffert qu’ils ont dû s’éloigner de leur idéal ou n’ont
    même pas eu le temps de le connaître …Aussi, quand tu dis « le monde ne me plaît pas », essaies de penser à cette phrase merveilleuse à la fois d’idéalisme et de réalité de Soeur Térésa  » Fends le
    coeur des hommes, et tu y trouveras le soleil » !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :