Préguillac…sur le chemin de St Jacques

Non, vous ne rêvez pas , c’est bien du chocolat sur du … chocolat !
  
  

Une belle double ration de « magnésium » qui récompense d’un lever tout compte fait…bien matinal , rien que pour
aller découvrir les vestiges d’un théâtre et d’un mur antique !!!
                  Mais aussi
s’imprégner à nouveau de cette « Saintonge romane » si chère à nos coeurs, et parcourue sous toutes les coutures lorsque Gwen et Lola n’étaient encore que des petites filles bien sages
(!)
C’est avec le plus fervent enthousiasme que je reprends tous ces pas aujourd’hui qui font naître une autre nouvelle
rubrique intitulée « Sur les pas de la Charente Maritime ».
Ce petit pays, vous l’avez déjà « humé » au fil de mes pages, mais j’ai l’intention ici de vous y amener doucement
…par la main !
  
C’est par un village aux jolies lueurs un peu « vieille France » (comme la Saintonge romane sait nous en faire
découvrir) que je vous invite à cheminer aujourd’hui …
     nous allons à « Préguillac » , à 11 kms au sud de Saintes.
  
                           
Soleil Arc-en-ciel Soleil Arc-en-ciel Soleil Arc-en-ciel Soleil Arc-en-ciel
  
Accueillis par les mots d’une poésie nonchalante, il ne manque plus qu’un chat qui ronronnerait sur le banc
  
 

 

Et nous continuons à cheminer vers les mêmes « mots tendres » qui, s’ils ne nous « mènent toujours pas
vers un chat » , nous conduiront vers des reflets chatoyants, des pierres toutes chargées d’histoire, des crinières aériennes et la silhouette gracile de
peupliers …
 
 

 

J’aime trop le découpage des feuilles de noisetiers et, jusqu’aux berges du « Clône Flanquet » …les glands craquent
sous nos pieds !

 

 

Et j’ai trouvé en chemin 2 splendides couleurs …

 

« Couleur terroir »

 

 

« Couleur village » 

 

 Nous poursuivons par un chemin qui nous fait dominer les terres cultivées et apercevoir au loin, très au loin
…les chaumières à peine éveillées de « Saintes » !
Le soleil ouvre les paupières sur les cheveux de Lola, et l’oeil de mon objectif se met à aimer les ombres et rêver
« fusain » et je dirais, en me tournant vers le ciel pour contempler un planeur …
        « qu’il n’y a rien de plus beau
   que ce fil qui nous tient par le rêve… »
 
 
 

 
 
Parvenus au lieu dit « Les Arènes », nous faisons un petit aller-retour jusqu’au « Théâtre romain » qui, comme la
plupart à cette époque, fut construit bien à l’écart du village en pleine nature.
Je caresse rêveusement cette pierre, elle est ornée de jolis triangles …
    elle est belle la pierre de notre théâtre qui date du 1er siècle
!
 
 

 

Et pendant que je ne me lasse pas d’observer cette jolie frise sur
la pierre, Lola commence une fouille …
 Qu’on devait être bien ici pour écouter Platon !
Et, avant de partir, posons un dernier regard sur
ces longs et somptueux cyprès…gardiens exclusifs de ces lieux !
 
 

 

En revenant sur le lieu-dit « Les Arènes » …sublime
découverte : nous sommes sur le Chemin de St Jacques !
 
Et, dans le bourg, nous attend « un mur de thermes antiques » datant aussi du 1er siècle : une pure merveille
!
 
 

 

 Et, à quelques mètres de lui, mes yeux s’égarent devant un abri sauvage et magnifique, son
lierre généreux côtoyant des feuilles de noyer d’une beauté irréelle !
 
 

 

Je n’oublierai pas cet endroit magique et, un peu plus loin …un potier, notre borne jacquaire gorgée de souvenirs et une géométrie nous ramenant vers « la Meseta »
..!

 

 

Nous étions sur …
                          le chemin de
l’amour !
 
 
 

 

Et même si une petite amertume s’empare de nos gestes en délaçant nos chaussures, ajustées ce matin avec
un bonheur sans pareil tout en reniflant la terre et ses premières senteurs matinales …
         nous ferons du chemin du retour un univers de fête
 
 

 

        et graverons dans nos joies quotidiennes
           toutes les lueurs naïves des saisons à aimer
!
 
 

 

    et j’espère que tu auras aussi éprouvé du bonheur
                       à me
tenir la main 
Gâteau d'anniversaire  
 
 
 

4 réflexions sur « Préguillac…sur le chemin de St Jacques »

  1. Philippe P – 11 Oct., 2009 Magnifique découverte que ces couleurs de la Saintonge Romane et de la région de la Charente maritime, et en plus sur un des innombrables chemins de St-Jacques…..
    Merci pour cette belle journée…

    J’aime

  2. Nanie Nanie – 13 Oct., 2009 superbe chemin oui j’ai pris beaucoup de plaisir à te tenir la main ma chère petite Sabine comment ne pas être émerveillée par tant de sérénité dans les paysages je suis
    comme Lola j’aime fouiller gratter la terre et trouver parfois de bien jolies choses il faut savoir regarder ce qui nous entoure et vous avez trouver le chemin du cœur ! superbe ce cœur dans le sol
    !
    bonne et belle journée Sabine merci pour ce très bel article !
    j’ai presque les même bougies que toi ! j’aime ce genre de déco et cette lumière d’où se dégage chaleur beauté de la flamme qui vacille et réconfort !
    bisous bisous
    Nanie

    J’aime

  3. Nicole crouzillac – 15 Oct., 2009 Merci pour tes ballades dans un pays que nous ne connaissons pas. tes photos sont de superbes tableaux.
    Mais je vois aussi que Lola est toujours autant accro. Mais rassure-toi, tu n’es pas toute seule.
    Hier, nous avons suivi le chemin du littoral (c’est à dire la côte entre Bidart et Saint Jean de Luz). que la nature
    est belle, on ne se lasse pas de voir cette eau, ce ciel, aux couleurs changeantes, lumineuses, féeriques,
    merveilleuses.
    Continue de nous faire découvrir cette superbe région, et merci pour la visite.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :