A celle qui m’a joint son coeur aujourd’hui !

Ce soir, et, pardonnez-moi, mes paupières sont lourdes de sommeil…
 mais j’ai quand même envie de vous laisser ces quelques lignes, extraites d’un livre dont je vous parlerai
demain et qui vient de m’être offert aujourd’hui, pour mon anniversaire.
 
 
           A NOUVEAU LE HAUT
GEVAUDAN
 
 Le lit était fait, la chambre prête,
Par le soir vigilant les étoiles avaient été allumées,
L’air était calme, l’eau courait
Point n’était besoin de serviteurs
Pour nous recevoir, mon âne et moi,
Dans le vert caravansérail de Dieu.
 
(Extrait de « Voyages avec un âne dans les cévennes du Puy à Alès de R.L
Stevenson
)
 
A mon peintre bohême au coeur « magifique »
 Étoile
Sereine nuit à tous  et …à demain !
 
Note Rose rouge Note
 
Vos rêves se sont-ils  majestueusement prélassés dans leur lit d’étoiles ?
Quant à moi, je reviens vers vous, la plume reposée, pour tourner avec vous les pages de mon prestigieux livre ou,
plutôt, pour vous en conter
                         sa
préface , son parfum …
 
Mais, avant cela, si je vous rappelais déjà qui est ce « peintre bohême au coeur magifique (oui, magifique!)  » et
ayant eu cette idée des plus tendres de me faire ce cadeau ?
    je vous laisse un tout premier indice : vous la connaissez !
Alors, si je vous dis …le billet « Voyage » dans la rubrique « Côté atelier » ou encore le billet
« Veille du départ pour Sokone » dans la rubrique « Voyages« …
     et que de voyages, me direz-vous ? De quoi en perdre son parachute !!!
     Normal, car il s’agit d’un peintre bohême …à l’esprit voyageur !
  ça y est …vous la revoyez, car je vous vois   repartir à 
                              
r Rose rougeê Rose rougev Rose rougee Rose rouger  ………
 
Et, sur ma page de livre d’Or, elle est également la « vieille soeur », autant étourdie (erratum…plus !) que sa jeune soeur (Hum..) et qui a donc écrit que mes photos au pays
des vautours étaient « magifiques » …A moins que le « n » ait insisté pour rester auprès de ces oiseaux de légende !
Mais, je vous avouerai secrètement que j’adore la nouvelle tournure de ce qualificatif, devenu l’heureuse union
entre le magique et le magnifique !
 
Et, si on commençait à cheminer vers ces Cévennes, mais pas n’importe lesquelles …celles de R.L
Stevenson.
D’abord, caressons-en fiévreusement la couverture, comme un cadeau que l’on ose ouvrir de peur d’en éveiller tous
les secrets …
      puis, rentrons-y comme dans une grotte couverte des trésors du temps, à pas de loup,
et à mots feutrés …
      car ce livre est bien plus qu’un livre, et ce cadeau bien plus qu’une simple
offrande…il est d’abord
             l’une de mes plus ferventes recherches
!
Je l’ai en effet maintes fois guetté, scruté à l’horizon des lettres sans pour autant le trouver !
Je me suis alors adressée à « mon peintre bohême », férue de livres, et que je savais passionnée par ce genre
d’histoire. Elle m’a répondue qu’elle chercherait à son tour.
 
Elle finira par réussir, mais …vous ne devinerez jamais où  elle l’a trouvé ou plutôt … »retrouvé » ? le plus
simplement du monde dans « sa bibliothèque », où il dormait depuis de nombreuses années.
Alors, sans dire mot de cette découverte, elle eut la prodigieuse idée de me le faire parvenir en cadeau
d’anniversaire, avec quelques mots délicieux précisant qu’il allait changer de logis afin de nous accompagner dans nos moments de bonheur, offrant à l’une l’autre un des plus merveilleux
partages !
 
         Comment ne pas avoir envie après de telles
trouvailles, que dis-je « retrouvailles », de partir sans plus tarder
                       
au pays des camisards !!!
 

Mais, pour quelles raisons, vous dites-vous, ce livre devrait nous apporter tant de bonheur ?
       Allez…si je vous révélais réellement tout !
 
S’il est à la fois, dans tout ce que je vous ai décrit jusqu’à là : objet de lecture, surprise
rare et hasard des plus manifestement heureux …il fut, avant toute chose, le point de départ d’un vieux rêve, d’un projet aux senteurs de « voyage » (Encore ce mot ? Mais…nous
l’aimons tant !)…
             un voyage flairant bon le thym sauvage et
le crottin de chèvre , un voyage où il est question que nous calquions nos pas sur ceux de ce cher R.L Stevenson , à la différence près que notre « acolyte à quatre pattes » ne sera pas
un âne mais une chienne !
L’été qui arrive devrait voir l’éclosion de ce rêve, à condition que nos soucis du moment s’estompent et que notre
budget parvienne donc à fleurir davantage !
Détail qui fait bien partie intégrante de notre vie à tous, et des pics un peu plus escarpés à escalader sur la
trame du quotidien.
 Et, d’ailleurs …que peut bien signifier cette temporaire entrave comparée à celle des sans-abri,
des indéfiniment exclus ou sous-nourris …feu de paille dans l’embrasure démesurée de la détresse humaine !
 
Aussi, si ce projet ne voit pas le jour cet été, d’autres petites joies sauront toujours venir se greffer sur notre
parcours !
Mais…croyant à ces infimes signes que la vie nous donne et qu’il faut savoir décrypter, j’ai comme le sentiment,
avec l’arrivée de ce livre, que l’écho de nos bâtons pourrait bien surprendre sous peu …le sommeil de notre vénéré « Père Chabrol » !
Nous verrons bien , et la vie aurait-elle autant de charme sans cette magie de l’inattendu !
         Une chose est sûre …c’est qu’il y aura de l’évasion et de l’amour
dans l’air !
 Car, à ce livre quasi prédestiné, était jointe …cette somptueuse carte
(vos yeux vont se figer et vos lèvres s’entrouvrir d’émerveillement)
 
 
 
 
N’était-ce pas le regard d’un peintre bohême et …
                    le
coeur d’un voyageur du bonheur !!!
 
     Magistralement  merci à toi pour cette
       e Rose rouges Rose rougec Rose rougea Rose rougel Rose rougee     de      r
Rose rougeê 
 Rose rougev Rose rougee  ! 
                            
 

5 réflexions sur « A celle qui m’a joint son coeur aujourd’hui ! »

  1. Nanie Nanie – 29 Avr. c’est ton anniversaire ? mais alors c’est ton anniversaire ! oh comme je suis contente d’être venue aujourd’hui pour pouvoir te dire Joyeux anniversaire pas trop en retard….
    ma chère petite Sabine et mille bons voeux pour toi ! alors au menu… je préconise un gâteau ….à la chantilly et …………..j’arriiiiive !!
    gros bisous bisous tous spéciaux pour toi aujourd’hui !
    gros bisous à tous tes pèlerins fous fous fous !
    à bientôt
    Nanie

    J’aime

  2. EvaJoe Des mots – 1 Mai Coucou Sabine,

    Super ce cadeau, il est inestimable. Mais j’ai vu un tronçon du sentier Stevenson mais je n’arrive plus à me rappeler ou c ‘était. Va falloir que je sonde ma mémoire….

    Très belle la carte avec ce cœur jaune entouré » de vert c’est magnifique.

    Bonheur en ce 1er mai à toi et toute ta famille

    Bisous d’EvaJoe

    J’aime

  3. Bonjour Sabine

     

    un très beau livre

    j’ai une grand-mère férue de lecture , ous avons une énorme bibliothèque , je pourrais dire un grand pan , (elle était institutrice) et elle lit toujours et mes enfants aussi.

    Je comprends l’article de ton voyage de Compostelle.

    et ta joie à le raconter

     

    tu vois pour te connaître j’aime revenir en arrière sur ton blog.

     

    Je suis revenuer plus tôt aujourd’hui , ce qui me permet de venir te lire.

    gros bisous de Line

     

    j’espère que ton coeur charitable comprendra mon article d’aujourd’hui.

    Sache que je répondsà personne en privé, ne m’en veux pas, j’ai juré sr son coeur.

    J’aime

  4. merci Sabine

    Le Paradis est peuplé d’êtres merveilleux , elles sont tellements belles ces fleurs qu’il les veux pour fleurir son jardin.

    bisous tendresse

    les coeurs qui pleurent sont plus doux

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :