Nieul-Les-Saintes : du château au trou de Pampin

 

Dans l’intense douceur d’un petit matin de brume, nous découvrions en ce dimanche matin un parcours regorgeant de
fraîcheur aux tons verts et jaunes dominants…
                     je vous
emmène à « Nieul-Les-Saintes« , à 9 km à l’ouest de Saintes, en ? Allez, j’attends une réponse, ne me faites pas sortir la grande règle en bois (AÏIIIIIIIIE, trop tard
!).
Il s’agit toujours, bien sûr, de la « Saintonge romane » , territoire maintes et maintes fois cité au coeur
de cette rubrique !
Nous partons d’un superbe château médiéval, dont la construction fut entreprise par Sir Jehan Chanderer, maire de la
Rochelle à la fin du XIVe siècle. Tombé en ruines, il a été restauré par ses actuels propriétaires …
  
     je vous laisse admirer ses ponts-levis magnifiquement
restaurés…
                                             
on s’y croirait !
  

« …vite, baissons la tête… »

« …mais oui ! c’était bien …une flèche …! »
  

  
Et nous retiendrons un de ces habitants …au regard touchant !
  

Toujours le même habitant, et toujours adorablement perdu dans la brume !

Le colza fut notre plus fidèle compagnon de voyage, nous ennivrant de sa parure et de ses arômes …Et même s’il est
en cette saison un ami familier de nos sens, il parvient toujours follement à nous dépayser !

Et, même sans ses ailes, voici un moulin qui semble faire pleurer les coeurs…des arbres
!

 

 

 « t’es drôlement mignon toi, tu sais ! »
 
Nous arrivons au « trou de Pampin » !
Près de son entrée où coule une source souterraine se déroule chaque été une fête champêtre avec combat de catch en
mémoire du jeune Pampin qui tua jadis le méchant seigneur de Leuzois…Brrrrrr, j’ai un peu la chair de poule, pas vous ?
 A notre grande surprise, nous n’avons observé aucune indication sur
place concernant ce lieu de légende. Toutefois, je vous transmets un lien (ci-dessous) où vous pourrez piocher une mine d’informations :
                   les cavernes en saintonge
 
Vous pourrez ainsi et également comparer (comme nous l’avons fait nous-même) avec nos clichés :
                             
une 1ère excavation aperçue sur notre droite en venant de Charenton et de la rue des marais… (2 premiers clichés)
 
 

une seconde excavation aperçue sur notre gauche, juste avant de virer à gauche vers les Primaudières.

(Nous pencherions pour le 3ème cliché …mais vraiment sans aucune certitude ?)

Je poursuis et achèverai cette ballade par une enfilade d’émotions qui peuvent aisément se passer de mots et se
nourrir du silence extasié de votre contemplation…

 

Le retour à la maison prévoyait un autre RV avec …cette bonne terre fraîche, exquisement moelleuse et reposante
!

« Toute chose peut reprendre vie… »

je vous espère ressourcés
de couleurs
de verdure
       et de bonheur   Rose flétrie
 
 
 

6 réflexions sur « Nieul-Les-Saintes : du château au trou de Pampin »

  1. Nanie Nanie – 29 Avr. ah que oui que je viens de me ressourcer ! quel magnifique reportage haut en couleurs et en paysages magnifiques ! la photo de l’arbre dans le pré au milieu du colza une
    merveille ! le vélo rétro que j’aimerais avoir appuyé contre ce mur de pierre c’est d’un romantique ! et puis cette glycine retombant en cascade fleurie c’est somptueux !
    et pour finir ta potée de pétunia ! déja !!! chez nous il faut attendre encore un peu sinon des gelées peuvent encore venir je ne plante qu’à la mi mai… mais vivement !
    merci Sabine pour cette promenade au coeur de ta région si belle ! bon j’avoue je viens de me reprendre un coup de règle sur les doigts snif méchante va ! hihi !!! on a pas droit à l’erreur hein ??
    lol !
    gros bisous bisous je poursuis ma visite…..

    J’aime

  2. Bravo pour ce reportage photo sur nieul les saintes car ayant vécu environ la moitié de ma vie dans ce viilage, je trouve que tu l’as magnifiquement représenté. Il manque quelques trucs mais dans
    l’ensemble c’est super. Et bravo pour les clichés!!

    Je ferais bien des ballades avec toi 😉

    J’aime

    1. Bonjour ! Je ne puis vous répondre mais vous invite à contacter l’office de tourisme de Saintes qui sera certainement en mesure de vous informer. Très douce journée.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :