Regard

 

J’ai composé ce poème en 97 , déjà fascinée par …l’histoire des regards !

 

                        
 REGARD

 

Le seul langage qui importe

est celui de tes yeux

où tout nage et danse, boucles déployées,

comme dans un ballet fou de poissons argentés,

de coraux aux pupilles écarquillées,

d’images d’enfants peu sages

aux reflets pleins d’épines et de rosée,

aux genoux écorchés , ….

de mots blancs accrochés à des voiles salées,

et de peurs du rivage

comme enfouis dans la chair des fossiles.

Tes yeux semblent traverser sans âge

les sillons des rochers engloutis dans le bleu,

de ce bleu qui plane

au-dessus des chevaux de bois

et des manèges enchantés

et qui suivent, en s’endormant, de gros nuages

sur  un fond de mélodie nacrée…

de ce bleu  rare et mystérieux

comme protégé à tout jamais

des immenses vents de la terre

et des rires des sorciers.

Ils sont un vrai miracle,

une grande symphonie sacrée,

où vivent plein de pirates,

de trésors et de chevaliers,

où les sons sont clinquants et purs,

comme ceux d’une flûte,

d’une branche qui craque

ou d’une épée

Ils aimeront toujours

jouer à colin maillard,

et inventer des dessins maudits

à la vieille encre bleue,

mais seront aussi toujours les seuls

à détenir le secret de ces paysages lointains,

aux lumière myrtille et grenadine,

et qui ont le front doux

des anges et des bébés.

Ils ont la trame et l’éclat d’un calice

Et leurs cils battent si fort, si fort,

qu’ils sont les plumes des éperviers …

Et ce sont leurs lettres d’Or que j’aime,

Et uniquement celles-là .


9 réflexions sur « Regard »

  1. Tes poèmes se suivent et ne se ressemblent pas, mais ils me font rêver, même si le rêve est différent selon c que j’en lis, mais ils ont la magie des mots et celui là me fait rêver, la lumière
    myrtille et grenadine, je la vois réellement comme la « petite peintre » que je suis manie les couleurs.

    Merci pour ce beau texte aux couleurs ravissantes et aux mots enchanteurs.

    Douce nuit ma petite soeur des mots à moi.

    J’aime

  2. Pour qui sait voir et comprendre, on peut en lire des choses dans ce « miroir de l’âme » que sont les yeux ! Merci pour ce très beau poème où tout est dit.
    Amitiés. Alain

    J’aime

  3. Bonsoir Sabine
    Moi aussi les regards me fascinent mais là ce n’est plus de la fascination mais un envoutement
    Je me suis noyé de plaisir dans ce beau regard
    Bonne fin de journée Sabine
    Amitiés
    Tony Yves

    J’aime

  4. Bonjour Sabine,
    Véritable chef d’oeuvre ce poème, digne d’une véritable poète et de toute manière qui me dit que tu n’en n’ai pas une ?
    Plus rien ne me surprend il y a quelques temps j’ai bien fais la connaissance d’une romancière donc une poète ne m’étonnerait plus.
    Tout ça pour te féliciter pour ton poème.
    Bonne journée.
    Amicalement Paulo.
    Gros bisous.

    J’aime

  5. tu écris avec un souffle d’amour intense cela ce ressent dans chaque mot que tu emploie et la tournure de tes rimes me fait penser que tu es une femme de douceur et de coeur

    une mystisque et sans doute une femme de la nature

    n’oublie pas que je te découvre

    j’aime aussi le regard , bien souvent le reflet de la personnalité , on peut y lire tous les sentimentss, des plus beaux aux plus vils.
    bisous et sourire
    prends bien soin de toi .

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :