Une vie inachevée

 

Je vous parlais hier de retrouvailles avec un livre, mais, comme la vie entre temps n’est jamais à cours de surprise,
(je devrais même plutôt parler ici de « cadeau » )…hier soir, en allant chercher le courrier dans ma boîte aux lettres, c’est …

                            un autre livre
qui m’attendait !

 

IMGP1932-copie-1

 

Ce livre, je l’avais effectivement commandé chez l’un de mes liens « Ecéa »

Ce sont …ses mots, son oeuvre …Non ! son « Chef d’oeuvre » !

Et, comme il n’y a pas de hasard, ce livre est arrivé au moment où je m’apprêtais à ouvrir ma nouvelle rubrique
« Mes montgolfières »  et vous parler du livre « Le voyageur du froid » de Nicolas Vanier…Livre qui a également une grande histoire, je vous la ferai découvrir demain
!

Et je suis sublimement heureuse aujourd’hui d’inaugurer ce nouveau « cri » avec le livre
d’Ecéa (le nom est différent sur le livre, mais c’est bien elle !)

Je l’ai terminé ce matin…et,

       pardonnez-moi si je serai peu explicite, car …je suis encore dans ce
voyage, le sien  …qui est …

      » grandiose de beauté, de force et            
                               d’Amour ! « 

 

                     A tout à l’heure ou …à demain !


7 réflexions sur « Une vie inachevée »

  1. Bonjour Sabine,

    Je l’avais lu sur internet ce livre d’Ecéa, mais je l’ai acheté moi aussi et j’ai été très émue en le recevant la semaine dernière.

    Cette histoire est une leçon de vie et Ecéa est quelqu’un que j’apprécie et que j’admire beaucoup. Sa force et son courage sont incroyables !

    Je suis ravie que tu aies pu recevoir cela comme « un cadeau ». C’en est un en effet.

    Bonne journée et gros bisous,

    Cathy.

    J’aime

  2. J’ai lu son livre en ligne, mais moi aussi je l’ai commandé et je pense que de le lire et de l’avoir c’est être encore plus proche des gens.

    C’est une leçon de vie et de courage que ses écrits.

    Bonne Journée et bisous à toi Ma petite soeur

    J’aime

  3. Bonjour Sabine,
    Tu sais je suis là face à l’écran, et je ne sais pas quoi dire !!! J’ai commencé à écrire mes souvenirs quand ma fille à eu sa deuxième fille, c’était en été je gardais l’aînée et je l’emmenais au
    parc, j’avais toujours avec moi un calepin grand format, pendant que ma petite princesse jouait, j’ai eu des flash qui sont remontés, me revoyant à son âge…C’est là que j’ai pris mon crayon à
    papier, « j’écris toujours avec un crayon à papier »(Si je pouvais gommer certaines étapes de ma vie!) j’ai fait cette remontée dans le temps, les souvenirs étaient là intacts, c’était le moment de
    les sortir de ma tête, en voyant ma petite fille je me suis dit, ces pervers ils n’ont pas le droit, il faut les dénoncer, je ne suis plus coupable d’avoir subi, mais victime d’un bourreau, d’un
    monstre…Après j’ai mis ce brouillon au « propre » et j’ai sauté le pas en le mettant sur un site de lecture libre depuis deux ans il y était et puis est venu ce contact qui m’a poussé à le publier
    et voilà….Un jour il faudra bien que j’écrive la suite de ma vie que j’ai laissé en suspens car la suite n’a pas été « rose » non plus loin de là, mais je ne suis pas prête pour ça….
    Merci Sabine de me comprendre et bien plus encore, comme Cathy, tu lis dans ce que je ne dis pas…Amitiés…écéa.

    J’aime

  4. Douce nuit Sabine

    ce livre est poignant et j’admire écéa, comme beaucoup je l’avais lu en ligne, elle a montré son courage en l’écrivant et son talent.
    Ma belle-mère l’a commandé en double.
    Merci d’être venue me voir
    un sourire de Line

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :