Un amour de violette

 

IMGP1954.JPG

 violettes écloses du parterre en forme de coeur entourant  le tronc de notre « arbre
à paroles »

 

              
                                               
Un amour de violette

 

Alors que, le coeur
noué

 Je m’apprêtais à détourner mes mots

En prononçant ces aveux

          
             »  Le livre du ciel est fermé

          
                  Pas de couleurs

          
                   Pas d’images

          
             Même pas un petit nuage

          
             Encore moins amoureux …

          
               Sur cette toile laiteuse

          
               Que vais-je regarder ?

          
           Baisser légèrement les yeux 

          
            Et me perdre indéfiniment

          
          Dans ce labyrinthe ébouriffé

          
                De branches d’arbres

          
               En griffes effarouchées

          
                En traits de crayon

          
                       Distraits

          
         Flots de larmes gribouillées

          
         Cette page d’art dépouillée

          
      Sans la moindre touche de vert

          
               Donnant à l’hiver

          
       Le reflet intérieur d’un peintre

          
             Des plus exaspérés ! « 

 …Quand j’entendis une petite
voix

          
Exquisement timide

           Au
timbre velouté

      
 Expressément  me dire …

          
               « Allons pèlerine sans foi

          
                 Poétesse désabusée

          
                   Cesse tes pleurs

          
                       Et …

          
                         Vois

          
                       Pour toi

          
                J’ai l’âme en fleur ! »

          
           Alors…………

          
             Je n’ai cessé de me noyer

          
               Dans son doux regard

          
                Cessé de contempler

          
                  Non sans égard,

          
           Sa jolie silhouette effacée

          
         Et  caresser son front enfantin

          
         Mêlant mes rêves incertains

          
              A ses franges délicates

          
                     Quel coeur

          
                   Quel courage

          
             Me suis-je dit, extasiée

          
          Pour éclore à ces heures !

          
             Si ici je vous en parle

          
     C’est là le moindre des hommages

          
            De clamer cette découverte

          
      Ce sourire majestueusement discret

          
                   Et je le fais

          
 Comme elle aimerait que je le fasse

          
          Sans trop de grandes phrases

          
           Avec des mots modestes,

          
           Et sereinement humbles

          
               Presque ……

          
                           En secret !


21 réflexions sur « Un amour de violette »

  1. Bonjour Sabine,
    Magnifique poème inspiré par cette fleur annonciatrice du renouveau, sa couleur en fait son nom, son coeur est couleur soleil, son parfum des senteurs délicates reconnaissables entre toutes, elle
    puise son énergie au coeur de la fin de l’hiver pour annoncer des journées plus ensoleillées, plus lumineuses…
    Belle journée…Amitiés…écéa.

    J’aime

  2. Bonjour!!! C’est en coup de vent que je passe, excuse moi… mais je souhaite répondre à ta question, et j’accepte volontiers de figurer dans tes liens en ton petit univers…je vais en faire de
    même de mon côté. Je prendrai le temps de te lire un peu plus tard, à tête reposée, car j’ai pas mal de petites choses à faire actuellement…Je te souhaite une belle fin de journée, bien
    amicalement, Blanche.

    J’aime

  3. Coucou Sabine,
    Cet après-midi je suis allée dans un petit jardin où j’espère habiter dans quelques mois et la pelouse était recouverte de violettes également ainsi que d’autres petites fleurs dont quelques
    pâquerettes. Ce que cela fait du bien au moral de voir que le printemps arrive. Il faisait très beau en plus.
    Ton poème est adorable. Bises.

    J’aime

  4. tes mots ont la délicatesse et le parfum de cette jolie et humble violette

    joli poème

    je te souhaite un bon week-end
    moi je suis de garde, je travaille

    bisous et merci Sabine
    je vais t’ajouter dans mes sourires

    J’aime

  5. Un poème qui se termine sur une touche positive. J’apprécie beaucoup ton texte Sabine, il s’en émane beaucoup de tendresse et d’émotion. Je te souhaite de passer une bonne nuit, amicalement,
    Blanche.

    J’aime

  6. Coucou Evelyne
    Petite violette paraissant toute fragile, j’en ai plein la « pelouse » (qui n’en a plus que le nom depuis longtemps), enfin dans l’herbe quoi … Un petit bouquet est toujours agréable.
    Ton poème est bien agréable à lire, j’adore les mots
    Bisou
    Bonne journée

    J’aime

  7. Ma petite Sabine, je suis arrivée à franchir tous les obstacles qu’OB a du vouloir mettre sous mes pas, je n’arrivais plus à venir chez toi.

    Mais quelle joie en lisant tes doux mots fleuris aux couleurs de la belle violette qui sans voilette nous fait la fête. J’aime cette petite fleur odorante et de la voir je pense qu’elle est
    annonciatrice des beaux jours.

    Et en rime le texte me ravit les yeux, c’est délicieux à te lire ma petite soeur des mots je t’embrasse

    J’aime

  8. Bonsoir Sabine

    ce poème me touche particulièrement
    c’est la première fleur qui m’a fait découvrit la beauté
    une toute petite violette et j’ai dit…Zolie

    je le raconte dans le premier amour de line

    écrire des contes pour moi c’est un bonheur et en Corse chaque maman en invente pour ses petits.
    Les miens seront édités pour distribuer aux enfants malades dans les services de mon ïle.

    bisous
    si tu veux me connaître vas lire mes écrits du coeur, tous vrais.

    J’aime

  9. D’elle, tu as tout dit, en ce vibrant hommage.
    Sa modestie souffrirait si l’on disait davantage.
    J’aime beaucoup cette petite fleur discrète … et ton poème !
    Bisous. Alain

    J’aime

  10. J’ai trouvé !!!!!!!!!! ( la photo ne s’affiche pas …)

    Ton poème est à l’image même de la petite violette …J’ai repensé à une chanson du folklore que j’aimais bien pour sa musique tendre ,elle disait

    : « J’ai un grand voyage à faire,je ne sais qui le fera

    Ce sera rossignolette qui pour moi fera cela

    La violette double ,double ,la violette doublera …. »

                                                                                  
    Je t’embrasse .H

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :