Simple partage

 

En attendant de pouvoir aller vous voir sur vos sentes, toujours parfumées, je vous offre ce court
instant de partage vécu ce matin …

Depuis quelques jours, dès que j’ouvre les volets de notre chambre donnant sur le jardin, une
extraordinaire odeur de paille et d’écurie inonde mes naseaux …c’est magiquement ennivrant !

Recevez au passage le bonjour rieur de notre prunus, notre cerisier, et le petit
pêcher…tous bien heureux de pouvoir sourire au printemps … 

 

IMGP2130.JPG

le temps est couvert ce matin


Je ne me lasserai jamais de vous les montrer …Ils font depuis longtemps partie de
notre famille et notre quotidien :

                      
                         nos enfants « les oiseaux » !

Sur les photos qui vont suivre, nos oiseaux ne se situent qu’à une quinzaine de mètres à
peine de nous ! Par contre, depuis la pose cet hiver d’un double vitrage sur la véranda de notre cuisine, les clichés seront bien moins nets qu’aux saisons dernières…

Dans ma rubrique « Clins d’oeil »  vous pourrez contempler des clichés un peu
plus parlants (concernant notamment les oiseaux)

De plus, je ne suis
toujours munie que d’un simple numérique de base (toujours  pas de numérique réflex avec téléobjectif …sniff !)

 

IMGP2131

 

L’oiseau qui va suivre est une intrigue …

Chaque jour, il y a en effet le même oiseau qui vient nous contempler près de ce rosier
grimpant, voire même sur la jolie colonne de pierre (que l’on entrevoit sur la droite) et qui fait partie de notre terrasse, il n’est donc …qu’à  deux, trois pas de nous
!

Cet hiver, le même oiseau est entré dans notre cuisine …Lola  a réussi à le
recueillir en hâte entre ses mains et le remettre en liberté !

Ces intrusions, bien que des plus charmantes, ne sont jamais sans nous faire pressentir
une légère crainte, notre demeure étant non seulement le paradis des oiseaux mais encore celui des félins !

Et le sort réservé à certains fut parfois fatal ….

Quant à celui-ci qui nous observe …Qui est-il donc vraiment ?


 

IMGP2132.JPG

Un simple curieux ou …notre petit protégé ?

 

A l’entrée de l’automne, Patrick a construit un petit « abri maison »  …

Dans cet abri, nous n’avons jamais réussi à voir deux oiseaux simultanément, c’est très drôle
…Chacun y passe à tour de rôle, alors que sur les autres petites plate-formes, ils peuvent être plusieurs à manger (2, 3 …)

 

IMGP2138.JPG

 

Parfois également, vient se poser un joli merle ou , comme sur le cliché qui va suivre
…une tourterelle !

Celle-ci n’a pas tenu à montrer son visage …

                Avait-elle trop fait la
fête hier soir ?

 

IMGP2140

« Merci, gentille p’tite tourterelle, d’avoir attendu que je prenne la photo pour t’envoler (sourire
…) »


Cette charmante tourterelle a pris effectivement son envol au moment précis où j’ai eu
terminé la photo  !

 

                 Parfois, une aigrette
vient à s’aventurer, foulant le sol de notre jardin et nous émerveillant de sa grâcieuse démarche évoquant une danseuse de ballet…

Un matin, un pic vert était même venu nous réveiller sur le rebord de la fenêtre de
notre chambre …

Quant à « Coco le corbeau » (dont la prodigieuse histoire est à découvrir dans ma
rubrique « Rencontres »
), il survole toujours nos têtes en criant, en compagnie de son inséparable acolyte (fratrie, amour…nous ne saurons jamais ? Et c’est bien là  tout le
charme) et nous réconforte toujours de sa présence sur les peupliers qui forment notre ligne d’horizon, côté jardin …

 

En espérant que les orages annoncés dans notre région ne nous éloigneront pas trop de
nos mots …

 

                Je vous laisse, enfants
rêveurs que vous êtes…

                      
      imaginer cet univers et 

                      
                     vous en imprégner !

 

      A bientôt …

   « demain » sans doute,

une folle boulimie de partage s’étant emparée de mon cerveau !



15 réflexions sur « Simple partage »

  1. Je t’imagine à cet époque de l’année, ne connaissant chez toi que l’été, mais au printemps la nature revit et les petits oiseaux , nos amis reviennent célébrer leurs amours sous nos fenêtres et
    chez toi dans ton merveilleux jardin.

    Tu nous dis cela comme si tu nous disais un beau conte et je suis suspendue à tes mots comme les enfants de ton école doivent l’être.

    Tu es la Reine des conteuses, ta manière bien à toi de l’écrire me ravit à chaque fois.

    Nous nous sommes manquées mais nous aurons un petit moment à nous pour nous retrouver. Je t’embrasse très fort.

    Joëlle

    J’aime

  2. Bonjour Sabine,
    Tu es là pour nous faire partager tes petits bonheurs et c’est super !
    On ne regarde jamais assez ce qui se passe autour de nous.
    Plein de bises en ce samedi (encore ?) ensoleillé.

    J’aime

  3. Bonjour Sabine,

    Un rien te charme, un rien t’anime, un rien t’envoûte… C’est beau et c’est cela la vie !

    Merci pour ce beau partage. J’aime aussi regarder les oiseaux dans le jardin.

    Bon week-end,

    Je t’embrasse,
    Cathy.

    J’aime

  4. Coucou Sabine,
    Comment vas tu ? Celà fait un bon moment que je ne viens pas me balader dans ton univers qui est cependant magnifique et en même magique.
    Félicitation pour ton merveilleux message.
    Bonne fin d’après-midi.
    Amicalement Paulo.
    Gros bisous.

    J’aime

  5. les oiseaux savent se montrer reconnaissant envers qui les traite avec amour si on leur fait du bien ils nous récompensent de leurs chants et de leur ballet
    Je vois qu’ils se sentent très bien chez toi
    Bonne soirée Sabine
    Bisous
    Tony Yves

    J’aime

  6. Merci Sabine pour ce beau partage. Il y a aussi de petites mangeoires pour les oiseaux dans notre jardin, et c’est un plaisir de les voir aller et venir. Depuis un moment déjà, les tourterelles
    sont de la partie, toujours par deux, c’est bon signe !
    Bisous et douce journée à toi. Alain

    J’aime

  7. MAGIQUE !
    L’oiseau caché est une mésange bleue je crois.
    Tu vas rire : tu sais ce que j’ai peint hier en aquarelle ?
    Allez un effort : ……. exact une mésange bleue, destinée à Fannie car aux vacances, après son biberon il fallait aller donner les graines aux oiseaux et mettre les boules de graisse dans les
    arbres fruitiers.
    C’est vrai, les oiseaux nous font rêver et je ne me lasse pas de les regarder, ou picorer ou se baigner dans leur piscine.
    Gros bisous.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :