L’arbre à cadeaux

 

 

J’étais entrain de m’ennivrer de soleil, à quelques pas de mon « arbre à paroles » , quand


cette feuille tomba sur mon bras !

 

Elle le fit d’une façon aussi impatiente et naturelle qu’un cri d’oiseau, un orage, et son
rire était cristallin, comme si …

        rien ne pouvait dévier sa trajectoire !

 

Je la vis tomber, j’ai dû lever instinctivement les yeux …

En la découvrant, j’ai de suite su qu’elle émanait ….

                       d’un
ange au coeur d’enfant !

 

 

Avec la précision d’un pyrograveur, ce coeur dessiné sur la rainure
centrale de la feuille semble vouloir s’envoler comme un ballon…

  et je connais le nom de son fil conducteur, il s’appelle…


 » Amour  » 

 

 

P1010931--Copier-.jpg

Quelques heures avant ma fête …Admirez ce joli coeur dessiné sur la rainure centrale de la feuille ! En penchant très légèrement la tête vers
la gauche, on le prend encore mieux …en plein coeur !

 

 



Mon ange !

 

 J’aurais pu en échange t’écrire un poème ou un joli conte mais …je n’y suis pas
parvenue …!

Je n’ai su prononcer que ces quelques mots  …


T’ai-je suffisamment aimé ?

Mon coeur sait intensément que oui mais …a-t-il su toujours, à chaque instant les plus infimes, te le
faire savoir ?

Et je me pose éternellement cette question comme si je te tendais les bras sans pouvoir t’atteindre

J’ai mis la journée pour « oser » écrire ces mots … 

 

                  Alors, comme un enfant qui reçoit un jouet
bien trop beau et qui n’ose l’effleurer … je n’ai fait que le caresser du regard !

 

Cette feuille dort à présent entre les deux pages d’un livre …et je sais qu’elle fut là pour répondre à
ma lancinante question mais …

                  existe-t-il plus fragile qu’un coeur de
maman !

 

En petit cadeau, je voulais t’offrir une musique …

  Là aussi, j’ai cherché longtemps !

 

Mon état d’âme du moment avait impulsivement choisi la chanson « Les genoux écorchés » de Catherine Lara,
car …

             elle était toi,

                    elle est encore moi,


et elle fut nous !

 

Mais …Ne t’ai-je pas promis de ne t’envoyer que des sourires…

 

Aussi, écoute …..et

 

           

http://www.deezer.com/embedded/small-widget-v2.swf?idSong=7699425&autoplay=0

 

 


danse danse 


sur les pas de notre amour !


      


(A mon fils Yoann)

 

 

31 réflexions sur « L’arbre à cadeaux »

  1. un coeur deMaman c’est grand et on peut y mettre tant de belles choses , c’est comme un miroir qui renvoie vers le ciel tous tes mots d’amour, tes sourires , tes sanglots et il les voit
    et te renvoie tous ces petits signes que seule le coeur d’une Maman aimante peut voir et interprêter.

    gros bisous de tendresse pour ce coeur qui même noyé ne peut qu’exprimer de l’amour , toujours de l’amour en continu le tout enrubanné de poésie que les anges peuvent entendre

     

    J’aime

  2. Ecrire bien est un art , et cet art , il est difficile de l’apprendre ; c’est un don qui permet de partager ses sentiments avec sensibilité et délicatesse .

    Merci chère Sabine pour ce beau moment ,ce cadeau ,  et cette mise en page .

    Je t’embrasse bien fort .

    J’aime

  3. C’est une fois de plus très touchant, Sabine !

    Il te dirait très certainement, ton fils, qu’il a sans cesse ressenti ton amour de maman. Te connaissant un peu, je n’en doute pas un instant.

    Comme je te comprends et compatis à ce lancinant manque qui est en toi depuis son départ !

    Mille gros bisous d’une maman et mamie, comme toi.

     

    J’aime

  4. Extraordinaire message à ton fils… L’amour maternel y est pregnant et il ne fait aucun doute que ton fils l’a toujours ressenti… tu me touches toujours beaucoup par tes mots témoignant d’un
    coeur vraiment extraordinaire. Bisous

    J’aime

  5. Bonjour Sabine,

    La vie en elle même est déjà un éternel questionnement, on ne peut s’empêcher de remettre en question ces actes, ces choix, c’est normal l’homme est un éternel insatisfait, il serait prétentieux
    de dire le contraire, cependant savoir apprécier notre environnement, prendre le temps de méditer, de se connaître pour mieux affronter la vie et ceux qui nous entoure, permet une certaine
    sérénité, une sagesse, c’est grâce à tes facultés de réflexion que tu perçois de tel signe qui représente pour toi sans aucun doute possible une réponse positive à tes angoisses, dire les choses
    naturellement est aussi beau et sain qu’un poème en rime dont on ne sait pas toujours de qui de quoi on parle car le terme poème est vaste, alors qu’une lettre ouverte s’adresse à un destinataire
    en particulier….

    Bon je m’arrête là sinon si je fais trop long ça risque de bloquer !!!

    Amitiés….écéa.

    J’aime

  6.  

    Juste te dire Sabine qu’en relisant dans la nuit , moment de calme par excellence, j’ai senti des picotements à mes yeux, pas des larmes de tristesse en voyant ce coeur mais larmes de tout ce que
    nous avons partagés toutes les deux chez toi. Je songe à tout l’amour que tu as en toi et que tu as toujours su donner.

     

    Comment veux tu que cette feuille en forme de coeur, tenu par un fil invisible ne soit pas un signe et qu’il vienne avant ta fête caresser ton coeur de maman.

     

    Dors paisiblement, tout le monde veille sur toi en particulier ton petit ange.

     

    Bisous

     

    Joëlle

    J’aime

  7. C’est une belle histoire que cet arbre à cadeaux .

    Des arbres ,il n’y a jamais eu des feuilles comme celle-là de tombées…seulement des oiseaux.

                                                                                           
    Je t’ai posé une question sur mon fil …:)

    J’aime

  8. Je suis touchée aux larmes par ton merveilleux texte, très bel hommage à ton fils. Qu’il est beau, qu’il est grand ton coeur de maman. Tes questions sont légitimes, toutes les mamans se les
    posent. Mais crois moi, tu lui a donné tout l’amour possible et tu continue de lui donner car le lien n’est pas rompu. La preuve, ce merveilleux cadeau. Et il y a sans doute encore bien de signes
    que toi seule peut recevoir dans le secret de ton grand coeur. Je t’embrasse très fort, je tout coeur.

    J’aime

  9. je ne déposerai qu’un seul mot….Amour…et quelques autres tout de même si dessous….

     

    oui le coeur d’une maman est si fragile

     

    je suis d’autant plus touchée que tu partages ce bel écrit au sein de

    ma communauté

     

    Amicalement et tendrement je t’embrasse

     

    Papillotte

    J’aime

  10. Je te demande si tu as écouté l’interview de Robert Alexis ( Mammon ) en lien sur la photo ,une émission de France-Culture .L’auteur est rarement à se prêter
    à ce genre de chose .Longtemps ,on ne savait rien de lui .

                                                                        
    Voilà ,ma question

                                                                                                 
    Amitié  H

    J’aime

  11. Merci pour ces mots Sabine  …

    Sans des personnes comme toi ,et d’autres …où serait le plaisir vrai de l’échange !

                                                                                                                    
    Amitié

    J’aime

  12. Ma chère Sabine , sur tes mots je dépose doucement une pensée profonde et sincère pour toi, tes proches et ton petit Yoann.

    « Besoin de quelqu’un qui sache ou j’ai mal, qui me disent enfin où vont les        étoiles. Je suis restée petite, j’ai mis des limites, pour protéger mes
    genoux écorchés »                                                

    Rien n’est petit dans la vie quand il est fait par amour et les étoiles sont  autours de nous dans les signes de la vie.

    Ce soir avec mon amitié, je serre fort dans mes bras mon amie Sabine

    Bisous

    J’aime

  13. Très émouvant.

    Quelle maman ne ressent pas tes questions ?

    Moi, je sais, que tu as apporté tout l’amour à Yoann, et maintenant de là haut, il te prouve par tous ces messages, qu’il a été comblé, et d’une certaine manière, lui aussi te dit qu’il t’aime,
    et qu’il est avec toi à chaque instant.

    Enormes baisers.

    J’aime

  14. c’est très beau et bouleversant ….les larmes me viennent courageuse petite maman tu as su donner à ton fils tout ton amour j’en suis certaine ! de là haut il te voit et t’admire

    J’aime

  15. J’ai lu tes messages dans l’ordre inversement chronologique. C’est poignant. Pas de mots non plus ici. Je suis une maman. Je ne peux que ressentir et c’est mon coeur tout entier qui se met à
    pleurer. Ce coeur qui a atterri sur ton bras est un joli signe mais je ne sais pas parler de l’indicible, juste me taire. Je t’embrasse Sabine. Marie

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :