Un ti bo

 

 

 

 

  (Pour écouter ce morceau, pensez à bien éteindre le lecteur du blog)

 

 

 

 

P1020048 (Copier)

 

 

 

 

Un ti bo 

 

Emmailloté dans son doudou

Palet de tendresse

Sur marelle madras

An ké baw on ti bo doudou

Je te donne un bisou doudou

Sur ton ti front aux boucles réglisse

Bébé splendeur métisse

Au pays des rêves glisse glisse…

Sicré kon goyave

Sicré kon carambole

Son petit nuage chante

Et caracole 

Sans bruit !

Sa maman près de lui

De son regard en caresses le lisse

Dans son jardin pas de souci

Juste une candeur complice …

Son souffle à elle est beau

Comme un léger ruisseau

Et sa peau est douce

Comme un paysage de mousse …

Etrangement forte

Sublimement tranquille

De son amour jamais fragile

Contre le sein du temps elle le porte.

An ké baw on ti bo doudou

Dans l’hiver de sa vie un cadeau

Comme un petit marron tout chaud

Alors son coeur en solo

S’est mis à tout réinventer…

Elle vêtit ses torrents de larmes

 De longs rubans de strass

Et sur ses grands monts de tristesse

Il plut de la neige ambrée.

An ké baw on ti bo doudou

Dévoré câlin

Aimé passion à la folie

Comme sur l’arbre de ses rires

Le plus juteux des fruits

Juste dégringolé d’elle

Juste croqué par lui …

     Maman.

 


A ma fille « Gwen » 


et son petit kewan.

 

———————–

 

 

En dépit des quelques contraintes qu’Overblog nous inflige en ce moment concernant les commentaires, je
continuerai à vous écrire …L’Amitié n’a aucune frontière ! 


———-

 

 

 

Après ce poème, je suis allée courir sous la pluie …

De retour, alors que je m’apprêtais à m’étirer contre mon marronnier, j’ai trouvé ceci juste avant de
poser le pied  !

 

P1020079--Copier-.jpg                   

 Petit coeur en bois recouvert de mousse  

 

30 réflexions sur « Un ti bo »

  1. Que de tendresse et d’amour dans ce beau poème, Sabine !

    Il réchauffe le coeur.

    Je ne suis pas sa maman, mais j’aime ma petite fille à la folie aussi, d’ailleurs je l’ai ce matin et elle est malade. J’adore aussi bien entendu mes autres petits-enfants.

    Mille bisous pour toi et ton petit-fils.

    J’aime

  2. [oui moi aussi je persiste…]

    Que c’est beau, ce langage et ces expressions créoles ! Plein de tendresse, et tout imprégné de la chaleur et du climat des Antilles… C’est délicieux, bravo pour ce beau poème. J’adore les
    « boucles réglisse » du bébé ; et ce rythme souple portant tout de même des rimes, comme dans le beau poème « Asie » de Tristan Klingsor que je citais dernièrement.

    J’aime

  3. Coucou Sabine, très chouette cette petit musique créole, et les mots écrits sour cet air sont bien jolis aussi, bien que certains échappent à ma compréhension…qu’importe, je ressens bien tous
    les mots d’amour d’une maman, et c’est très chouette, alors bisou à toi, merci de tes gentils mots chez moi, passe une bonne après midi…bisou doudou…

    J’aime

  4. je réponds d’abord à ce que tu as écris en bas

     

    moi je te dirais Sabine que tu es sur mon chemin d’amitié, donc cela me suffit pour que je viennes

    Magnifiquement écrit ce beau message d’amour pour ce petit trésor que ta fille t’a donné en cadeau

     

    et pour les mots calins en créole ils ont la saveur des épices dorés .

    un plaisir d’écouter la chanson

     

    bisous Sabine

    le coeur, toujours le coeur

     

    quoi de plus beau que la tendressse et l’amour!… rien

     

    merci et gros calins au petit trésor

     

    bonne soirée

    J’aime

  5. Bonsoir Sabine, me voila revenu de mes sentiers du bout du monde « Situé seulement sur la pointe Nord de la Bretagne ». Je suis maintenant sur tes chemins que j’adore retrouver ainsi que ta
    présence qui flotte entre les mots. Voila un poème plein de délicatesse, posé par le charme de ton âme comme une douceur de caresse ouatine. Une beauté Créole doré comme le soleil qui plait à mes
    yeux, mais aussi un beau présent pour Gwen et son petit Kewan à garder dans le grand livre de votre histoire. Je viens de survoler tes gentils messages, notre amitié même virtuel m’est précieuse
    Sabine car elle est bien née des le premier jour, une rareté dans la vie à bien protéger et le temps qui passe lui, marquera son authenticité.

    A bientôt, je t’embrasse et te souhaite une très douce soirée, moi je file à la rencontre de tes autres articles et de tes mots.

    Roger

     

    J’aime

  6. comme toi je persiste et frappe .. les mots oubliés par ob

    dommage, je n’ai pas vu la photo ni entendu la chanson, un autre jour, cela marchera

    bonne soirée (bon dimanche chez ma soeur même si pluie « mouillante »)

    J’aime

  7. bonjour sabine

    magnifique poeme 

    la musique passe en boucle dans case en mwen et des milliers d images se bousculent dans ma tete.

    bonne journee bisesss a vous trois

    J’aime

  8. Sublime !!!!!et en kreyol en plus , très belle musique, celle qui nous réchauffe le coeur et que je n’ avais pas entendu depuis ….très lontemps . Merci Sabine

    J’aime

  9. Comme c’est beau ce que tu écris là pour ta fille et son petit. Chaque mot est emprunt de tendresse. J’aime ta douce comparaison avec un petit marron…et oh ! sous ton marronnier…un coeur !
    Une drôle de coïencidence. Mais en est-ce une ? …Juste un gest de tendre complicité…Merci de ce merveilleux partage. Tous mes voeux de bonheur à ta fille et à son  » ti bout « . Gros bisous ma
    Sabine.

    J’aime

  10. Très chère Sabine,

    Merci pour tes mots bien gentils sur mon  blog !

    Je vois que tu as rajouté ce petit coeur, peut-être un signe de plus de l’au-delà pour toi, ton fils t’aime !

    J’ai oublié de te demander, comment sais-tu le créole ? l’es-tu toi-même ?

    C’est joli, ça chante bien aux oreilles.

    Ma petite-fille est encore un peu malade, fiévreuse surtout, mais elle ne se plaint pas, on attend encore demain et ma fille l’emmènera chez le médecin si cela persiste.

    Je te souhaite un bon lundi et t’embrasse de tout coeur.

     

     

    J’aime

  11. Un délice que cette belle photo de ce petit bout d’homme avec sa maman penchée au deessus de lui comme pour le veiller.

    Et ton texte comme il est émouvant avec les mots de français entremelés d’antillais…Vraiment une attention particulière de la grand mère à son petit fils et pour nous faire partager ton émoi,
    ton amour tu as des paroles caresses, sublimes et de tendresse.Quelle délicatesse, j’en suis toute bouleversée, émue, même des frissons..Comme c’est beau l’AMOUR!!

     

    Bisous Sabine

     

    PS: de passage chez mon fils après des turbulences sur mon pc qui espérons le seront rangés rapidement.

    J’aime

  12. Coucou Joyeuse Sabine Bonheur !!! Sourire

    Mes mots sont si « dérisoires » face à ce Pur instant d’Amour que nous révèle ce tendre article !!! P’tit sourire

    Je me répète mais l’encre de ton âme sublime les mots de ton si Noble Coeur !!! immense sourire

    Mille doux merci pour ce tendre & doux partage !!! C’est Pur… C’est Beau… et c’est « Magique » car moi, ben, ça me met le Coeur en douce Apesanteur !!! INTENSE SOURIRE

    Doucement… telle une douce plume au couleur du Bonheur, je me love sur ce doux coeur de bois moussus, pour te souhaiter un tendre lundi ainsi qu’une excellente semaine sereine !!! Sourire
    radieux

    Mille millions de milliards de tonnes de très très tendres Bisoudoux Affectueux et très chaleureux

    ***Tincky***

    J’aime

  13. Bonjour Sabine,

    Je m’excuse pour mon absence sur ton blog en ce moment mais pas vraiment le moral.

    Sinon et toi comment vas tu ?

    Je viens de visiter ton blog pour me ressourcer un peu, il est toujours aussi intéressant que quand je l’ai connu la première fois.

    Bonne journée.

    Amicalement Paulo.

    Gros bisous.

    J’aime

  14. Ho qu’ils sont jolis tes mots sabine…bon, pour répondre à ta question sur la petite case des commentaires, chez moi, il n’y a pas de changements, mais sur la plate forme Over Blog, ils ont
    apporté cette modif débile qui fait qu’à chaque fois nous sommes obligés de tout retaper, pseudo, mail, et url du blog, pffff…cette plate forme commence à être bien débordée, et je m’aperçois
    qu’à cause de ces changements répétés, pas mal de monde va la quitter…et les administrateurs, se moquent bien de ce tracas…il y a longtemps que je connais le monde des blogs, presque 9 ans,
    le mien est le troisième, et je reste chez hautetfort; car ça marche très bien, mais je possède mon disque extérieur à moi, je ne dépose presque rien sur mon blog, regarde bien l’adresse de mes
    images, c’est indiqué http://www.pierre-clemens.fr, mais j’ai redirectionné mon nom de domaine vers le blog…t’as compris ? non ? pas grave, je
    t’embrasse et te souhaite une bonne soirée…

    J’aime

  15. Bonsoir Sabine , c’est superbe ! Tous les bébés sont beaux .

    Il a combien de mois,Kewan ? Beau prénom aussi !

    C’est un jour positif …avec ce petit coeur qui t’attendait .

    Très gros bisous , chère Sabine , et plein de voeux des bonnes fées sur ce petit bout d’chou .

    http://clio48.over-blog.com 

    J’aime

  16. le retour de mamie Dingo . Il y a mamie dingo et maman poule alors

    J’étais sûr que les arbres avaient un coeur, il me semblait l’avoir entendu battre ,ta découverte ne fait que renfocer mes convictions

    Bonne journée Sabine

    Bisous

    Avec les soucis de commentaire je prend beaucoup de retard dans mes visites , j’en suis désolé

    J’aime

  17. Bonjour Sabine,

    Que de douceur et de chaleur dans ce beau commentaire que je viens de lire sur mon blog concernant ma Diva et ses chiots Sandrine. Je comprends ce que tu ressens à l’égard de ta chienne cannelle
    qui va mettre bas sans tarder. Lorsque notre amour pour les animaux est fort nous sommes capables de ressentir bien des choses parce que nos pensées génèrent une sensibilité incommensurable.
    Fais-lui une douce caresse de ma part. Je viens de parcourir ton blog et de lire ce poème empreint de tendresse infinie dédié à ta fille Gwen et au petit Kewan. Dans ce paradis de mots moelleux
    je m’accroche à ton regard d’amour celui d’une grand-mère heureuse d’exprimer toute ce bonheur dans la lumière du jour. Ce langage Sabine je le connais bien même si je l’ai oublié. Je suis née à
    Saint-Pierre de la Réunion et j’ai vécu 11 ans à Saint-Gilles. J’aimerais tant retourner dans cet endroit dont je garde un merveilleux souvenir. Lorsque je suis arrivée en France je parlais
    créole et j’ai dû m’adapter très vite au climat breton et aux mentalités nouvelles. Lorsque l’on est jeune on peut suivre facilement le courant de vie mais pour moi la transition fût rude, je te
    l’avoue. Je reppasserai te voir car ton coeur me parle beaucoup. Bisous et douce journée. Corinne.

    J’aime

  18. Quelle vibrante et touchante pensée pour ton petit fils.

    A lire ton poème nous aussi nous nous sentons caliner par tes mots.

    Très bel hommage, et continues à caliner, et même à créer de jolis contes pour Kéwan, pour entrer dans son monde et le faire rêver comme tu nous fais rêver.

    Gros bisous

    J’aime

  19. Merci Sabine de ce magnifique partage. Chaque mot, chaque note, c’est de l’amour ! Et le petit coeur trouvé à la fin n’est-il pas le clin d’oeil du Ciel en forme de réponse ? Je crois aux signes.

    Bisous. Alain

    J’aime

  20. je t’avoue que ton blog me plait beaucoup

    on y ressent des ondes positives

    je te remercie pour ce comm laissé chez moi

    c’est comme un baume pour mon coeur

    on y voit une grande sincérité

    je souhaite du succès à ton prochain livre mais à toi aussi

    en cette fin d’année passe de très belles fêtes

    et soit heureuse

    ti bo du soir

     

    •-~·*’Ś Ő Ń Ŷ Á’*·~-• 

     

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :