Repartir

 

 

Vous pouvez commencer à lacer vos chaussures de marche, et …ajuster vos sacs à la mesure de vos rêves

                    j’ai repris le chemin de Cluny au
Puy ! (Virtuellement cette fois)

 

Sous les doigts fébriles de mon coeur, image par image, mot par mot …mon diaporama commenté est entrain
de naître !

 

Je mets donc mon blog en pause pour quelques bons jours, du moins en apparence car … c’est
l’effervescence dans les coulisses !

J’essaierai d’aller vous voir mais rien n’est vraiment sûr car repartir sur des kilomètres et des
kilomètres d’émotion n’a  aucune norme à l’échelle du temps !

 

Mais, j’ai confiance en …

                    votre patience et votre précieuse
Amitié !

                        D’avance ….IMMENSE
MERCI !

 

 

(Avant que mes mots et mes images déposent leur valise sur ce quai, ils étaient déjà bien
chargés de souvenirs …Ce sont quelques 120 articles rapatriés que certains et certaines d’entre vous ne sont sans doute jamais allés lire et découvrir …

       Peut-être l’occasion de s’y aventurer durant cet entracte
!)


21 réflexions sur « Repartir »

  1. Bonjour Sabine

    Je vois que à tu a repris ton projet de diaporama pour nous proposer ton beau voyage de Cluny au Puy, je te cite « la patience fait partie de l’amitiés » et la mienne tout en restant modeste est
    incommensurable 0:)). Très bonne idée de faire le tour de ton univers dans l’attente de te retrouver.

    Gros bisous ma chère Sabine, ne tarde pas triop à revenir, ta présence me manque déjà.

    Par la pensée je marcherais sur tes chemins

    J’aime

  2. Bonjour chère Sabine .

    Maintenant que nous nous connaissons un peu mieux , je te souhaite une belle mais longue étape .

    Je connais bien la région (en voiture , bien sûr ) ; j’ai fait plusieurs étapes à Cluny ; nous logions en chambre d’hôtes juste en dehors de la ville ; j’adorais voir le haras !! L’abbaye aussi ,
    mais je m’en étais fait toute une histoire et j’ai été un peu déçue .

    J’ai ma maman à la maison et nous ne pouvons la laisser longtemps seule ; mais quand l’occasion se présentera , mon mari et moi pensons faire le chemin de Blois à Tours, en longeant la Loire
     ; région que nous connaissons bien ; mais très à notre aise , santé oblige !

    Assez parlé de moi ;merci d’emporter avec toi un petit morceau de mon coeur .

    Je t’accompagne en pensées .

    Très gros bisous , chère Sabine .

    J’aime

  3. Chère Sabine .

    Tu conseillais de lire tes articles concernant le chemin de Compostelle et je suis arrivée sur une autre série d’articles, ceux consacrés à Yoann .

    Je te serre très fort sur mon coeur .

    Francine .

    J’aime

  4. Bonjour Sabine,

    Je te souhaite un bon voyage Sabine sur le chemin de Cluny au Puy. Je pense que c’est avec plaisir que tu vas emprunter ces sentiers et nous faire partager dès ton retour ce diaporama qui est en
    train de prendre vie. J’aime beaucoup les randonnées pédestres à condition d’avoir de bonnes chaussures.  Comme
    d’habitude ta balade enivrera les lecteurs. Que ton séjour s’accompagne de joie et de bonheur. Au plaisir de te lire très vite. Bisous. Corinne.

    J’aime

  5. Ah ! C’est une bonne idée ça… Depuis 6 ans maintenant que mon blog existe je suis parfois à court d’idées et j’ai souvent envie de réactulaiser un ancien article pour qu’il soit relu et
    redécouvert (surtout lorsqu’il s’agit de poèmes !).

    J’ajoute un mot, Sabine : sur tes commentaires, le lien vers ton blog est faux. J’ai identifié l’erreur d’ailleurs il me semble : tu as mis « chemin.je-t-aime » au lieu de « chemin-je t-aime » (un
    point au lieu d’un tiret après « chemin »).

    Grosses bises, et bon travail de découpages d’images !

    J’aime

  6. Oui, c’est un sacré boulot. ce n’est pas de la redite en fait, ça correspond plutôt au travail que je rechignais à faire suite à ma visite à Beauval de début
    juillet : j’ai 600 photos ! Mais quand il s’agit d’un voyage qui nous tient à coeur, c’est autre chose…

    J’aime

  7. Je suis sûre que ce sera tout simplement magnifique et que le partage sera formidable. Prends le temps qu’il te faut, nous saurons t’attendre avec patience. Celà ne m’empêchera pas de venir me
    promener dans ton univers. Celui où je me sens si bien. Je t’embrasse très fort.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :