Se retrouver

 

 

img349.jpg

Photo prise sur le mézenc (avec un argentique)

 

 

 

Ne poursuis pas ton chemin

 si tu ne
peux entendre tes pas battre au rythme de ton coeur,

et assieds-toi un instant  pour prendre ta vie entre les mains.

Il y a toujours un layon, un passage, un gué, que tu n’as pas vu mais qui t’attend !

Et, qu’importe, s’il n’est pas connu des regards ou peu foulé sur son sol …

Si tu sens vibrer sous toi sa terre et toutes les pousses des fleurs,

alors engage-toi et suis-le, car

 c’est celui-là le tien !

 

Sabine.  

 

 

 

42 réflexions sur « Se retrouver »

  1. Bonjour Sabine,

    Tout à fait d’accord avec tes propos ! et cela rejoint mon article d’hier, dans le sens où l’on est responsable de sa vie et de ce qu’on en fait. De plus, on ne porte pas toujours le regard qu’il
    faudrait sur les évènements et ce sont eux qui nous mènent alors que cela pourrait être le contraire.

    Même avec les malheurs que tu as connus, tu restes une personne positive, chaleureuse et humaniste, tu es un modèle.

    Avec toute mon amitié.

    (j’ai oublié : l’argentique faisait de belles photos aussi, la preuve, la tienne !)

     

     

    J’aime

  2. Une très belle photo !!! mais oui on est responsable de sa vie et si on s’est trompée sur toute la ligne, on fait quoi ? on mérite quoi ? faut-il se supprimer ? dis moi vite !!! mais
    non je ne suis pas assez courageuse … je resterai jusqu’au bout de ma vie tant pis !!! de gros bisous !

    J’aime

  3. J’aime beaucoup ton texte sur le chemin, il me parle bien, parfois nosu ne savons pas si nous sommes sur le bon chemin, il faut juste se faire confiance, et faire confiance à ses ressentis.

    bisous et bon après midi

    J’aime

  4. Ce chemin là je l’ai trouvé, Chère Sabine… Il suffit de le voir, de le sentir en effet… Et d’accepter de le suivre surtout…

    Belle illustration et très beau texte.

    Bonne journée et gros bisous,

    Cathy.

    J’aime

  5. Le chemin est particulier à chacun, et aucun ne copie l’autre. D’ailleurs les pèlerins le savent bien. Même si nous marchons ensemble, chacun ressent, vit, et réfléchit différemment et PERSONNE
    n’a le même ressenti.

    Merci de nous le rappeler, et c’est le début de la tolérance, savoir s’accepter soi-même pour pouvoir accepter l’autre, et que son chemin ne soit pas le même que le nôtre.

    Gros baisers.

    J’aime

  6. Il ne faut pas se sentir appelé à fouler tous les chemins, certains ne nous correspondent pas.De plus il ne faut pas se sentir mal mais rebondir car d’un échec vient toujours une source de
    renouveau.

     

    Il faut toujours savoir rebondir et ne pas baisser les bras si par inadvertance ou croyant que cela pourrai nous aider à aller plus loin on est barré par une barrière , une incompréhension ou des
    regards peu empreints à nous sourire…

     

    Sur le fond ton texte est toujours aussi beau que celui que je lis chaque jour dans ton recueil « citer la vie »..Poétique et émouvant empreint d’une richesse incroyable.Ta prose est belle.

     

    Bisous Ma Sabine

     

    EvaJoe

     

    J’aime

  7. Depuis quelques semaines, j’avais un peu perdu mon chemin mais comme tu le dis j’ai pris ma vie entre mes mains et je l’ai retrouvé. C’est ainsi que je redémarre mon blog.

    Une très belle photo ardéchoise.

    Je te souhaite un bon après-midi.
    Bisous

    J’aime

  8. Un texte plein de sagesse et d’espoir, superbement écrit, comme toujours Sabine . J’essaie d’être à l’écoute de mes ressentis, de mes émotions pour entendre ce qui est bon pour moi, pour rester
    en accord avec moi-même et garder le cap … C’est important de réussir à faire des choix !

    Gros bisous, Plume .

    J’aime

  9. Coucou Sabîne Ma Copîne !!! Sourîre

    C’est surement ce que je me suis dit « inconsciemment » lorsque je me suis égarée sur certains sombres sentiers… puis j’ai trouvé enfoui au creux de Moi, « ce fameux passage » qui m’a reconduit
    vers mon Chemin de Vie… OUF, j’étais « sauvée »!!! Clin d’oeil

    Magnifique et sensé composé Ma Douce Sabîne !!! immense sourire

    Je te souhaite à toi et aux Tiens un très doux jeudi !!! Nous, ici, ce matin nous avons eu droit à la Neige… mais la Provence a déjà oté sa robe blanche !!! Soupir

    Mille très très tendres Bisoudoux chaleureux

    ***Tincky***

    J’aime

  10. Bonsoir Sabine

    Savoir écouter la nature,qui sait le faire aujourd’hui?Cet été,j’ai croisé un groupe de randonneurs ,et bien je me demande quel plaisir ils prennent ,a part marcher pour marcher!ca papotait a qui
    mieux mieux, et sur qu’ils n’entendaient rien ni voyaient quoi que ce soit !!!Pour moi,le plaisir de la randonnée,ce n’est pas ca,j’aime(enfin j’aimais)me promener seule afin d’être a l’écoute du
    vent,des oiseaux,de la vue que nous offre cette nature si généreuse(quand on ne l’abîme pas).On voit tellement de choses quand on sait regarder…! Ouf,j’ai été bien longue,pardon…Je te fais de
    gros bisous et a bientôt.

    J’aime

  11. j’aime cette philosophie, il y a surement quelque chose qui nous guide sur cette terre, j’en suis absolument convaincue, écouton notre esprit, la force au-dessus de notre tête….ça peu paraître
    un peu sectaire, mais pas du tout, je suis très lucide…et surtout, je me connais…gros bisous amicaux, merci de tes mots déposés sur mes pages, c’est un grand plaisir de te lire..Mamoune

    J’aime

  12. Bonsoir Sabine ,

    merci pour tes visites… Je suis enchantée !

    Suis toujours ce que te dicte ton coeur car lui seul te montre le bon chemin.

    Ne cherche pas à savoir de quel côté souffle vent, écoute-le tout simplement.

    J’aime beaucoup ce que tu as écrit… Merci pour ce partage !

    Au plaisir de se revoir… Bisous.

    Monik /Mokalona

    J’aime

  13. Se retrouver ?….

     » Il te sera agréable  ,au mois de mars ,

    d’aller avec ton amie sur les violettes noires …. » ( Francis Jammes )

                                                                                                         
    Tendresse d’ H

    J’aime

  14. Bonjour Sabine, j’aime beaucoup ce très beau texte qui me semble inspiré de la pensée amérindienne qui me guide depuis plusieurs années :communion avec la Nature dans le silence et la solitude,
    écoute de la terre qui respire et du rythme de notre coeur qui doit être en harmonie avec  celui de la terre, communion qui doit nous mener sur notre chemin intérieur, un chemin qui
    peut croiser d’autres chemins : je suis heureuse d’avoir croiser le tien. Bon dimanche. Je t’embrasse

    Blanche

    J’aime

  15. Avec mon épouse, nous essayons de marcher le plus possible, et ce que tu écris-là, je le ressens souvent, même en empruntant des chemins qui nous sont familiers.

    Gros bisous de nous deux. Alain

    J’aime

  16. Bonjour mon amie, belle profondeur de champ sur cette photo qui permet aux yeux de regarder plus loin. Un chemin bien choisi et bien ressenti évite toujours d’arriver au village nulle part.
    Bonne fin de semaine et à bientôt

    Bisous ma chère Sabine, j’avance chaque soir sur ton chemin et c’est un réel plaisir.

    Roger

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :