Entre bois et sarments

 

 

Nous ne le savons pas encore, mais un étrange personnage nous observe de loin, au beau milieu de ses
félins…..

Pour l’instant, un matin aux yeux tout pétillants et à la chevelure d’ange nous mène vers un paysage
attachant, au hasard de quelques rimes insolites, autour de Villars-Les-Bois.

 

En ce matin encore tiède, vêtu d’herbe mouillée, nous n’avons pas le temps d’imaginer en secret un chemin
de rêve que le printemps nous entraîne déjà dans une douce ronde aux reflets de velours …..


 

 

P1030224--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

J’y habiterais, rien que pour y écrire et murmurer son nom, au village de « Mont Bergère » …

Et puis aussi pour…

 

ses sourires tendres


 

 

P1030225--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

ses mots touchants


 

 

P1030226--Copier-.jpg

A  » Mont Bergère «    

 

 

 

 

pour pouvoir frapper aux portes de l’enfance


 

 

P1030228--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

…et voir les arbres rêver de ruisseaux d’or !

 


 

P1030230--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Et, plus loin, pour peu qu’on sache débusquer les cachettes, et attraper au vol quelques
secrets, c’est encore et encore …

 

follement beau !

 

 

 

P1030236--Copier-.jpg

 

P1030241--Copier-.jpg

 

P1030246--Copier-.jpg

 

P1030249--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Marcher, partir, là où….

rien n’est vraiment tracé mais où

tout nous attend !


 

 

P1030251--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Terre de travail


 

 

P1030253--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Terre de colère

 


 

P1030254--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Terre de souvenirs



 

P1030255--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Tu vis encore …


 

 

P1030260--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Tu vis toujours !


 

 

P1030263--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Tes toits étaient l’oeuvre de façonniers au grand coeur….


 

 

P1030264--Copier-.jpg

A « Chez Bruneaud »    

 

 

 

 

 

J’apprends la géométrie sur le tableau de maîtresse nature ….

 

 

 

P1030266--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

et la poésie sur fond de chant de printemps ….!


 

 

P1030268--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Entre bois et sarments, il est un village avec une église perchée, que gardent uniquement les oiseaux

 

 

 

P1030275--Copier--copie-1.jpg

P1030273--Copier-.jpg

L’église de  » Villars-Les-Bois  »   

 

 

 

 

 

A cette saison, elle t’accueille avec un bouquet de jonquilles et de fleurs des
champs.

Ses murs ont la fraîcheur suave des caves…

En les effleurant de mes doigts, j’ai eu l’impression de boire à une source
!

 

La forêt y renvoie ses ondes …


 

 

P1030277--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Elle abrite aussi une chapelle où l’on peut voir …

Un ange y portant l’Amour ,

 

 

 

P1030279--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

et des léopards …

 

Quel symbole leur donner ?

L’histoire parle d’une allégorie  à l’occupation anglaise vers l’an
1420…

 

J’aime y voir, quant à moi,  la préservation de la beauté animale qui vit ou dort au
fin fond de chacun de nous !


 

 

P1030285--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

 

Non, finalement, il n’est pas si étrange le personnage dont je vous parlais tout au début

Et je ne veux pas le voir telle une curiosité mais plutôt un symbole de recueillement et de
sagesse car, au fil de mes pas, j’ai entendu sa voix me dire :

 

 » Ne te perds pas en chemin,

en pensées superflues

Ou doutes inutiles…

Parle les mots

de cette terre qui m’entoure

simple et essentielle ! »


 

 

P1030287--Copier-.jpg

 


 

 

 

et je retrouve aujourd’hui …

toute la saveur de son message !

 

 

 

**********

 

 

 

Je tenais avant tout à vous remercier du fond du coeur pour tous vos messages si pleins de chaleur et
d’amour  !

Le soleil a repris peu à peu sa place dans mon coeur, et c’est aussi grâce à vous…

Pour l’instant, la santé n’est pas encore au top et mon planning est également chargé entre des travaux
de rénovation sur notre terrasse, un  important jardinage et de nouveaux projets professionnels …

Je suis obligée de tout prendre à mon rythme, mais je reviendrai bientôt vous voir , à commencer par une
petite visite aujourd’hui (Z’aime le socolat, zuste un ti noeuf ….HI HI HI ! Merci, vous êtes trop zentils !)

 

J’espère que cette ballade « entre bois et sarments » vous aura plu !

Nous l’avions faite bien avant ma pause mais je n’avais pas eu le temps de vous la faire
partager.

Je l’ai trouvée tellement en harmonie avec la période de Pâques …

Alors,

 

Passez de merveilleuses Fêtes de Pâques dans la joie mais
aussi 

le recueillement et la fraternité !    
 

 

 

 

50 réflexions sur « Entre bois et sarments »

  1. Bonjour Sabine

    Heureuse de te revoir.Belles photos où l’on retrouve toute la poésie du printemps.Prends ton temps pour tout ce qui est a faire et reviens en super forme.Bonne journée et Bonnes Pâques.Groooos
    bisous.Aimée

    J’aime

  2. Ce matin, justement, je t’avais mis un petit mot pour te demander des

    nouvelles !

    Une balade avec toi, c’est toujours un enchantement.

    Passe Un beau week-end de Pâques, en famille et repose-toi bien tout en affrontant quand même tous ces changements.

    Gros bisous.

    J’aime

  3. Bonjour Chère Sabine,

    Je passais te souhaiter de bonnes fêtes de Pâques et prendre quelques nouvelles… Et je découvre ton bel article.

    Magnifique partage…

    Veille, quand même, à ne point en faire de trop. Récupère bien et prends soin de toi !

    J’ai des chocolats ici et je t’en offre un par la pensée (même plusieurs si tu veux !).

    Je t’embrasse bien fort,

    Cathy.

    J’aime

  4. Bonjour chère Sabine ; merci de revenir me / nous faire rêver !

    Tout est beau ; les photos , le texte ; ton âme et ton coeur s’y retrouvent .

    Je t’embrasse très fort .

    Francine .

    J’aime

  5. Coucou Sabîne Ma Copîne !!! Sourîre

    Je venais faire un p’tit tour par ici pour t’y déposer… UN OEUF DE PÂQUES rien que pour Toi… prendre de tes douces nouvelles… bien que les douces connections du Coeur ne soient pas
    impénétrables… car grâce à des messages Bonheur Connectés… Le Tien à EvaJoe… Le Mien à EvaJoe… Evajoe m’envoyant donc le Sien… Connectées du Coeur j’te dis !!!! immense sourire

    Et voilà-t’il pô que c’est Toi qui m’offre une tendre Balade Surprise !!! Hummmmmmm que du Bonheur les méandres des connections du Coeur…. Non seulement, comme d’habitude, tu nous offres Dame
    Nature dans toute sa réelle et profonde splendeur… puis tu saupoudres tout ceci à ta tendre Sauce perso des ondes du Coeur qui font résonner doucement les temps anciens que ton âme nous dévoile
    avec tendresse… au cas, où nos mirettes n’y découvriraient rien….. Clin d’oeil

    Et en plus… tu te rappelles… « Soeurs de Fleurs »… ben Soeurs de Fleurs itou… grâce aux Nobles Esprits du Pissenlit, foi de Tincky !!! éclat de rire

    Prends grand soin de toi Précîeuse Sabîne… Ecoutes ce que te dicte le rythme de ton physique…. Ménages ton doux coeur… et préserves ainsi ta si belle Âme le plus longtemps possible……
    C’est UN ORDRE empli de TENDRESSE & d’AMITIé !!!! Sourire affectueux

    Je te souhaite un très doux vendredi ainsi qu’un très tendre et joyeux week-end de Pâques !!! Sourire Radieux

    Mille millions de tonnes de très tendres Bisoudoux Affectueux et très Chaleureux

    ***Tîncky***

    J’aime

  6. Quel bonheur, quel enchantement cette promenade douce, tendre et parfois sévère, mais que tes lignes sont belles! je me suis permise de relever « ne te perds pas en chemin en pensées
    superflues… » j’aimerais les citer un jour prochain sur mon blog « juju » sauf interdit de ta part avec ta signature bien entendu ! merci ! bisous !

     

     

     

     

     

     

     

    J’aime

  7. Délicieux sont tes mots au fil de billet. J’ai aimé me promener par les photos et au delà de tes mots. Tout est apaisant, tout est féerique, tout est une bien belle ballade.

    J’ai admiré chacune de tes photos, les fleurs, les insectes, les arbres, les oiseaux, les mots sur le fronton de cette maison. Et les tiens de mots qui sont toujours aussi resplendssant d’amour,
    d’amitié de frternité.Des mots que je ne me lasse pas de lire…Ici dans ce billet ou ailleurs dans ton livre qui est si chère à mon coeur.

    Je t’embrasse très très fort et je te souhaite un merveilleux weekend de Pâques.

    Nous ce sera mi figue mi raisin, Laucklan est malade, déjà par deux fois il a été emmené aux urgences, vomissement fièvre diahrée, otites, la totale, il a maigris d’un kgs en unejournée…

    Si demain cela ne s’est pas amélioré je pense qu’il sera hospitalisé, nous croisons les doigts.

    Bisous

     

    EvaJoe 

    J’aime

  8. Ô Sabine …te revoilà ! Je me préparais à t’écrire :reviens ! Tu me manque tellement !

    Et te voici ….Encore toute cette beauté de la terre et des pierres dans tes photographies et cette fragilité qui tremble à fleur d’âme dans tous tes mots …

    Prends soin de toi .( Je suis à me ménager , un incident stupide ,une brûlure à la cheville ,je ne peus guère marcher ,mais mon esprit vole …) Prends le temps …

                                                                  
    Je t’embrasse ….

    J’aime

  9.   Superbe promenade, nourrie de poésie et d’images magnifiques ! J’aime particulièrement le petit ange qui porte
    un coeur à la fin… Quel Amour, c’est le cas de le dire ! Récupère bien alors, Sabine.

    J’aime

  10. aucun probleme sabine , je comprends que tu n’as pas le temps de repondre a tous !

    mais moi je me suis inscrite a ta new , donc , je me dois de repondre quand je recois un mail , pour te remercier de ton partage !

    je t’embrasse

    mamyours ( myriam)

    J’aime

  11. Je prendrai le temps de revenir lire cette page … tout ce que tu y exprimes retentit en moi, j’ai vraiment vibré à chacun de tes mots … mais je manquerai de disponibilité penndant quelques
    jours encore .

    J’ai entendu tes paroles de sagesse, ces mots à fleur de coeur et d’âme que tu sais si bien distiller .

    Prends soin de toi, que ces quelques jours de fête te permettent de vivre en harmonie avec toi-même et avec tous ceux que tu aimes .

    Gros bisous Sabine, Plume .

     

    J’aime

  12. Heureuse de te retrouver sabine, toi et ta poésie, ta sensibilité, ta délicatesse ta gentillesse. merci pour cette merveilleuse balade.

    J’espère que ta santé continuera de s’améliorer.

    Je t’embrasse

    J’aime

  13. Joyeuses Pâques 

     

     

    Il était une fois un lapin fabriquant des oeufs en

     

    chocolat !

    Qui  galope  dans  les  champs

     

    Et ding et dong,
    les cloches résonnent

    Quand le
    matin est là, les enfants se réveillent

    Paniers au bras dans l’herbe
    haute et bien grasse !

     

    pour chercher les œufs du lapin de
    Pâques

    Ils n’en croient pas leurs yeux

    Voilà le jardin plein d’oeufs

    En ce magique matin Joyeuses Pâques

     

     

    J’aime

  14. Bonsoir Sabine, je te souhaite de tout mon coeur une très belle fête de Pâques: j’espère que cette grande fête du renouveau de la Nature va t’aider à retrouver une bonne santé. Un grand
    MERCI pour cette balade printanièe parmi tes photos et tes mots; j’aime tout particulièrement la première photo de ce chemin qui ressemble à ceux de ma campagne ! plein de bisous en attendant de
    te reoutrver en bonne santé

    Blanche

    J’aime

  15. Bonsoir ma douce Sabine

    Un merveilleux texte illustré par de superbes photos

    Quelle imagination fertile , je t’envie, d’écrire en rêvant

    Merci ma puce

    Bonne nuit

    Gros bisous

    Méline

     

     

     

     

    J’aime

  16. il est merveilleux ton article sabine…..j’adore cette narration….tes images..;surtout celles en noir et blanc….et puis cette coçmparaison de cet ancien où flotte l’âme de la
    vie….c’est divinement charmant…..voilà un bien agréable moment….délicieusement construit…..merci de ce beau partage…bonne soirée….bonnes fêtes de
    pâques……bisessssssssssssssssssssssssssssss
    claude

    J’aime

  17. Tu as su merveilleusement communiquer ton émotion. Tout au long de ma lecture, j’ai été ému à mon tour et l’âme des lieux et des couleurs m’a donné envie d’écrire…

    Merci, et Joyeuses Pacques!

    Bisous.

    PS:Tes liens donnent sur un contenu magnifique!

    J’aime

  18. je te souhaite de mieux aller, prends ton temps, ne stresse pas trop; tu sais c’est que disait David Servan Schreiber, pour vivre, il faut aller à son rythme… pour hier ai voulu faire trop de
    ménages et ouie !!! mon bras, pas content .. l’après midi j’ai du me reposer … nous avons trop d’envies , savoir se limiter

    Je te souhaite de joyeuses fêtes de Pâques

    et j’aime beaucoup tes photos. bises 

    J’aime

  19. Merci Sabine ! C’est tout simplement MAGNIFIQUE !!

    Je te souhaite de joyeuses fêtes de Pâques… Meilleure santé… Tout plein de belles et bonnes choses… Prend bien soin de toi… A plus tard…

    Bisous

    Monik/Mokalona

     

    J’aime

  20. Bonsoir Sabine

    J’aime cette balade, narrée dans un style très atypique et encline à la rêverie.

    On se laisse porter par la justesse de tes photos et le charme de tes mots.

    Je traverse comme toi des problèmes de santé et un planning surchargé similaire au tient. C’est pourquoi, je partage d’autant plus ta circonspection et comprend ton besoin de repos.

    Je te souhaites de très bonnes fêtes de Pâques

    Douce nuit et gros bisous

    Le Noctamplume

    J’aime

  21. Chaque mot , chaque image , chaque photo sélectionné par toi porte en elle les germes de la poésie

    Tout ton blog n’est qu’une poésie pétillante de douceur

    J’aimerai bien habiter ce village

    Joyeuses fêtes de Pâques, Sabine

    Bisous

    timilo

    J’aime

  22. Coucou Sabine!

    J’ai du délaisser la blogosphère par manque de temps ces deux dernières semaines et j’apprends que tu as des soucis de santé! Je suis vraiment désolée, et j’espère que tu te rétabliras bien vite,
    si ce n’est déjà fait, ce que j’espère encore plus. 

    Merci pour le partage de cette très belle promenade à travers tes magnifiques photos!

     

    ***

    BISOUS et JOYEUSES Pâques****

    J’aime

  23. rien que le nom de ce village merite ben que l’on chausse ses baskets pour te suivre sur le bord de tes ruiseaux d’or.

    Quand on garde son regard d’enfant on peut percevoir la beauté partout et le ruisselement d’amour dont nous avons tous besoin peut se faire en suivant le chemin des coeurs

    Que Dieu te bénisse toi et tous les tiens

    bisous et douce soirée

     

    J’aime

  24. Bonjour Je suis en panne d’administration, skynetblog, en plus compte bloqué, donc je ne sais pas envoyer la news, c’est aussi impossible de mettre un com sur tous les blog, Eklablog. J’ai essayé
    sur un autre pc, chez ma belle mère, c’est idem Je te souhaite un bon lundi Nos amitiés bises René

    J’aime

  25. Enfin mon ordi n’a pas bugué.

    Je suis contente que tu reprennes tes contes, car ils sont merveilleux et tes photos sont de véritables tableaux.

    Continues de nous faire rêver à tes balades car à chaque fois tu nous emportes sur ton sac à dos (c’est la meilleure place pour avoir une vision panoramique!!!) et c’est pour çà que tu ne peux
    plus porter de poids : nous sommes trop nombreux!!!!!!!!!!

    A te suivre pour d’autres promenades,

    énormes bisous.

    J’aime

  26. Bonjour Sabine

    Un petit tour chez toi pour te faire un petit coucou.J’espère que tu vas mieux et que tu as passé de bonnes fêtes Pascal.Ici,c’est triste,tout est calme et silencieux….Je te fais de gros bisous
    et te dis a bientôt.Aimée

    J’aime

  27. Coucou Sabine, oui moi j’ai bien aimé ta ballade ; il y a de très belles photos de notre magnifique nature, et de très beaux commentaires aussi. Emprunts de nostalgie. Gros bisous Sabine.
    contente de voir que ça va mieux. attention à l’indigestion de chocolat … 

    J’aime

  28. Belle cette promenade entre bois et sarments, joliment conté avec de très belles photos qui nous transportent à travers les générations. La plaque n’est pas en marbre gravée Or, mais les enfants
    bien nés et ont certainement vécus heureux dans cette maison.

    Soigne toi bien mon amie, prend ton temps pour revenir nous voir, l’amitié peut être discrète mais toujours présente.

    Je t’embrasse Sabine et mes amitiés aux pèlerins fous.

    Roger

    J’aime

  29. Tes photos sont superbes!!! Elles dégagent aussi une part de mystère… Merci pour le partage!

    Je suis contente d’apprendre que tu vas un peu mieux.

    De mon côté, je n’ai plus beaucoup de temps pour le blog, mais je ne t’oublie pas.

    Prends bien soin de toi et à bientôt Sabine.

    Grosses bises et amitiés

    Rose

    J’aime

  30. Bonsoir m’dame, suivre tes pas sur ces chemins, tes belles photos si justement légendés, c’est bon je prend un abonnement!

    Les chemins du bonheur sont innombrables mais il me semble que le tien tombe à pic dans mes besoins! Je te souhaite un bon rétablissement!

    A bientot bisous

    J’aime

  31. Quel merveille cette promenade ma petite Sabine un délice de mots et de photos  ! waouh comme c’est beau ! on se laisse guider avec un si grand plaisir
    ! merci d’être là pour moi ! merci d’être toi….

    ce petit ange tenant un coeur c’est merveilleux et dans un église ! c’est magnifique …hihi !! ah l’amour, l’amour….et bien l’amour m’a inspiré un petit
    poème ! et oui comme quoi, tout peut arriver

    je suis contente de t’avoir entendu c’était tellement au bon moment MERCI !

    la phrase dans toutes celles que je viens de lire qui me touche le plus dans tout ton article est celle -ci , je te cite :

    « Marcher, partir, là où…

    rien n’est vraiment tracé mais où tout nous attend ! »

    c’est une merveille ! et ta citation finale de toute beauté et vérité !

    gros bisous ma Sabine à bientôt

    Nanie

     

    J’aime

  32. Chère Sabine, je retouve dans tes balades l’esprit de celles que nous faisons avec Yveline. Nous aimons, je crois, à voir tes photos, les mêmes sentiers, les mêmes vieux murs, les mêmes petits
    signes de vie et de joie qu’il faut se baisser pour voir, qui se cachent , qui semblaient nous attendre là. Et le labeur passé qui nous parle à travers cette charrue enfouie sous les ronces, cet
    outil rouillé abandonné au fond d’une cour… Mais surtout, je te souhaite une meilleure santé et la réalisation de tes projets professionnels.

    Nos plus chaleureuses et amicales pensées vers toi et un gros bisou de nous deux. Alain

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :