Ivresse

 

 

 

 

P1030310 (Copier)

En ouvrant ma fenêtre …   

(le poteau se situe à deux bons kilomètres à vol d’oiseau, perdu entre champs et nuages…)

 

 

 

Regarde, touche

ce ventre rond tout joli,

on les sent bien bouger

les petits pieds fous

d’une espiègle poésie …

Ecoute,

colles-y ton cœur,

il y a des mots qui pépient

des sonates heureuses,

des songes

en robes de chiffon

 parsemées de papillons …

Goûte

cette étrange pomme d’amour

et devine

les écorces et la terre,

leurs calices de rosée et de sève,

qui se répandent aux envies-rondes !

 

Suis

Mes deux yeux

En doux pièges posés

Où chaque matin

Ce bel astre tombe,

où je lis son désir 

pudibond,

mais frémissant

D’embrasser tous leurs cils

Et qu’à ses seuls éclats

Tout mon être succombe !

Mais elles l’avalent tout entier

Mes prunelles d’enfant

Ce fruit sucré du ciel !

Et toujours 

Au petit jour

mon oeil épris,

gourmand,

Reviendra le croquer

 

se gavant d’ivresse

Comme en lune de miel …

 

Sabine.  

 

 

 

 

——–

 

 

Ce soleil-là, je l’avais gardé pour vous dans mon « coffret à surprises » !

Et, ce n’est pas un poisson d’avril, j’ai pris cette photo le premier avril …le soleil avait tout simplement envie de me surprendre !

 

Hier soir, j’ai vécu un autre moment magique, avec la lune cette fois, je vous l’offrirai aussi …

 

Et, n’oubliez pas, un lieu unique au monde vous attend dans le petit diaporama que je vous réserve (je ne l’ai pas encore commencé !)

 

Comme je vous sens bien sages, une tite image ?

Et ….Ne craquez pas !

(Le petit chaton noir n’est pas tout noir, mais a des petites tâches blanches par-ci par-là !

 

 

 

 

P1030715--Copier-.jpg

 

 

 

 

34 réflexions sur « Ivresse »

  1. bonjour Sabine,

    Encore une fois, une bien belle poésie en hommage à l’apparition du soleil, au petit matin. Je comprends bien que tu ne t’en lasses pas.

    Il en faudrait un peu plus en ce moment, mais heureusement, nous l’avons dans le coeur.

    Plein de chaleureuses pensées pour toi.

     

     

    J’aime

  2. « Pomme d’amour », c’est un nom qui lui va très bien je trouve, car il conditionne notre vie, et sans lui nous ne serions pas. Ce gros bonbon sucré est amour, et tu en parles avec une poésie qui
    nous charme et nous « envole » véritablement. Quelle image superbe ! Mais il fallait être là au bon moment pour saisir cette magie. C’est un beau présent que tu nous fais, merci, chère Sabine. Et
    aussi pour tes jolis chatons et leur maman. Une douce pensée vers toi et les tiens et bon week-end.

    Gros bisous de nous deux. Alain

    J’aime

  3. Oh mon dieu !!!! si e craque devant la Vie !!!

    c’est trop beau !

    Je craque aussi sur ton sublime texte qu’illustre cette magnifique photo, que c’est magnifique, tu me ravis ma puce et je suis toujours aussi époustoufflée par ta plume magique

    Je suis heureuse quand je te vois, je me suis attachée à toi dès le début

    Longue vie aux petits chatons d’Amour

    Gros bisous

    Méline

     

    J’aime

  4. Bonjour Sabine

    Magnifique soleil couchant;la nature est si belle pour ceux qui savent la voir et l’entendre!!

    Quelle jolie poèsie aussi,elle est si douce,tout comme ces chatons de satin.Grooos bisous.Aimée

     

    J’aime

  5. Re-Coucou Sabîne Ma Copîne !!! Sourîre

    Mr Soleil le Funambule t’a offert une splendide et originale photo !!! immense sourire

    Cliché qui illustré par tes sublimes phrases, prend un Ampleur insoupçonnable même pour un Coeur & des mirettes avertis !!! intense sourire

    Quant aux doux chatons, que te dire sinon que j’ai fondu d’émotion dés cette tendre vision… Sourire Tendresse

    Merci pour ce doux Partage qui me permet de patienter encore « calmement » en attendant ton « futur » diaporama… eh, oh, je n’oublie pas la photo promise de ton dialogue avec Dame Lune… Clin
    d’oeil Rieur

    Je te souhaite un très doux vendredi ainsi qu’un merveilleux week-end serein !!! Sourire Radieux

    Mille millions de milliards de tonnes de très très très très très tendres Bisoudoux Affectueux

    ***Tincky***

    J’aime

  6. J’ai bu chacun de tes vers jusqu’à l’ivresse poétique. Exagération? Tu délivres des images qui se déversent dans l’âme. Ta contemplation est contagieuse. Un bel instant de lecture. Bisous.
    Suzâme

    J’aime

  7. C’est un grand bonheur de passer chez toi particulièrement aujourd’hui, le soleil y luit d’une façon grandiose et puis ces petits chats un délice !!! quant à tes lignes c’est toujours
    plein de délicatesse qu’elles « s’émiettent » … merci Sabine ! bisous !

    J’aime

  8. Elle est surprenante et magnifique cette photo de l’astre solaire. Merci pour ce magnifique partage, et tes mots, toujours tes mots, pleins de poésie et de générosité. Gros bisous Sabine. Belle
    et douce journée. Marie

    J’aime

  9. Qu’ils sont mignons ! Mais ce soleil est vraiment étrange ; je l’aurais cru plutôt « couchant », et l’environnement est tout sauf gai. Cela rappelle une affiche de film, je ne sais plus laquelle.

    J’aime

  10. Quelle photo de rêve, quelle chance d’avoir pu le saisir au bond…Et comme tes mots sont superbes je les ai bu comme du petit lait. Un délice a lire et relire. 

     

    Les petis chatons sont touchant surtout le blanc et le moucheté de blanc, le petit réglisse…Rire

     

    Le blanc c’est la men…. ahahaahahah

     

    Bisous 

     

    EvaJoe

    J’aime

  11. C’est trop beau!!!

    D’abord ton merveilleux poème gorgé de tendresse et puis ces tites boules de poils adorables… Je fonds

    MERCI Sabine et gros bisous

    Rose

    J’aime

  12. Bonsoir Sabine, 

    merci de tout coeur pour vos gentils mots déposés chez Blanche , le cerisier en fleurs ……………vous écrivez fort bien et beaucoup d’idées à travers vos jolis
    mots , bon weekend , Romantic ( Martine ) .

    J’aime

  13. Tu sais combien je deviens silencieuse et méditative lorsque je suis subjuguée par la beauté … cette photo est merveilleuse, quelle bonheur et quelle chance de pouvoir saisir cet instant ! Je
    suis admirative de ton poème, tes mots donnent vie au phénomène et aux émotions, ton ivresse me gagne …

    Quel talent Sabine, quelle poésie dans chacun de tes regards, dans chacun de tes mts …

    Je t’embrasse, Plume .

    J’aime

  14. Oui en effet, c’est super zoomé ! Et saisir ainsi le soleil n’est pas évident… Mais face à cette image sanglant sur fond noir (qui m’évoque l’affiche d’Apocalypse Now, c’était ça que je cherchais), le poème me paraît totalement déconnecté, si bien qu’ensuite je
    me suis raccrochée à ton petit texte avec la photo des chatons. Un poème plein de sensualité pourtant qui montre bien que le soleil t’apparaît comme une véritable pomme d’amour, dont le jus
    irrigue délicieusement la nature…

    J’aime

  15. Ce Soleil quel merveille et tellement pleine, que je prend la peine de te dire que tu est une reine….de la photo..

    Bon je retourne dans ma grotte avec ma bouillote…

    J’aime

  16. Bonjour ma douce Sabine

    Je viens revoir ces merveilleux chatons, c’est cela vois-tu la vie, sans jalousie, sans méchanceté, la beauté…..

    Oui ma puce j’ai beaucoup de plaisir à venir chez toi, je sais que je recontrerai à coup sur l’Amitié (tu vois je mets aussi un A majuscule , comme toi, tu as raison ça le mérite) et aujourd’hui
    avec ces trmbes d’eau, cela me donne un peu le bourdon

    Je viens me ressourcer chez toi

    Bonne journée ma beauté

    Gros bisous

    Méline

     

     

    J’aime

  17. Certains jours le soleil nous surprend par sa beauté , je comprends que devant un tel spectacle , on se sente bien petit , mais si heureux d’en profiter 

    Ta plume est magique , elle s’est gorgée de cette féerie

    Je suis chez mon fils et demain si le temps le veut je pars en randonnée dans mes Pyrénées que j’aime beaucoup.

    Bon weekend ,Sabine

    Bisous

    timilo

    J’aime

  18. Cette photo là aussi est superbe. On fait abstraction du vilain poteau et on ne voit plus que cette rondeur magnifique. Perso, j’ai toujours préféré les formes rondes, la rondeur signifie douceur
    ; pas d’angles pointus pour s’écorcher. Et ton poème est bien joli, tout en rondeur lui aussi. J’espère que tes petits chats vont bien ainsi que leur maman. 

    J’aime

  19. Le soleil rouge …comme un fruit de crépuscule ou d’aube …Et ce pylone élancé des dentelles de fer ,comme ils m’ont fait rêver ces arbres de métal ! Jusqu’à faire naître des soupirs de
    nosltagies d’impossibles voyages vers d’autres êtres à l’autre bout des routes et des champs ,dans le chant silencieux des âmes en attentes !

                                                 
    Je t’embrasse ,chère Sabine …Et tu lis entre les lignes les fils de mes pensées vers toi !!!!!!!!!!!!!!!!!…..

    J’aime

  20. Photo magique, mots magiques ! Quel plaisir de retrouver ton univers. J’aime ce soleil équilibriste. Et tes petits chats me font penser à ceux que j’ai pu admirer lors de mes vacances en moselle.
    mes petits-enfants ne se lassaient pas de regarder la maman et ses petits. Je t’embrasse fort.

    J’aime

  21. waouh c’est beau il est trop top ton soleil de quoi avoir un sourire jusqu’aux zoreilles ! et béa d’admiration devant une telle majesté posée dans le ciel !

    ton texte est sublime j’en savoure chaque mot !

    et le poteau on l’oublie hein ? hihi !!!

    gros bisous de Nanie

    qui bosse dans ses dossiers à n’en plus finir …..j’en ai marre quand trouverais -je un peu de temps pour moi dis ??? y’en peu plou dou tout moua la dis don

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :