La ruelle vers l’or

      Pour suivre le poème en écoutant ma voix         

 

 

(Prenez soin d’éteindre le lecteur du blog, sur la colonne de droite, juste en dessous de la rubrique “mes hamacs”, afin
d’éviter toute cacophonie)

 

 

 

 

Souvent je pars

Immobile

Cueillir un peu d’or

Sur les rives du matin ….

      P1050289 (Copier)        

 

 

Puis

Je chemine vers le soir

Le regard sublimement paré

De cette poussière d’ange

De la tête jusqu’aux pieds …

 

 

Et tout au bout

De cette longue ruelle

De rêves

En folles pierreries

Nées de mes envies

D’épouser l’aurore

Et de rencontrer la nuit

Je la retrouve 

 Cette terre de légendes

En haillon étoilé

Avec sa cour bruyante

D’oiseaux

Et de sons inconnus,

Ses lanternes étranges

Et ses fenêtres d’où

Des enfants sans sommeil

Attendent les rires d’une fée,

Déposant sur le rebord

Tous leurs rêves de papier …

 

 

  P1050343--Copier--copie-2.jpg

 

          Et

A l’ombre des feuillages

Vous n’imagineriez pas combien

D’amours interdites

Ou de secrets de belles Et de bêtes …  

 

Moi

j’y ai déjà surpris

Un vieil arbre et la lune

Y ai entendu chacun

De leurs baisers volés

Y ai même senti

D’elle vers lui

Sa douce caresse de lait

Sur sa vieille joue ridée      

 

  P1050337--Copier-.jpg          

 

Alors mes yeux

 Ont pu enfin se fermer

Jusqu’au nouveau jour,

Les paupières flottant 

Sur les grands fils d’or

Tout imprégnés d’amour

Du berceau de la vie !    

 

Sabine    

 

 

 

—————-

 

 

En ce moment, il m’est difficile de marcher pleinement sur le chemin virtuel…

Mon coeur, cependant, vous porte dans son « sac de vie » sur cet autre chemin fait de rêves, de soucis, de vertiges et d’espoirs …

Vous en êtes  …les étoiles accrochées au tissu !  

 

Demain, je vais chercher ma fille et mon petit-fils qui resteront jusqu’à dimanche à la maison…

Je ne passerai donc vous voir que la semaine prochaine, à pas lents certes mais … toujours si HEUREUX !  

 

En attendant ,

Prenez ces quelques poignées d’or, cueillies spécialement pour vous …    

 

Votre marchande de sable.    

 

 

47 réflexions sur « La ruelle vers l’or »

  1. je prends cette poignee d’or , merci !

    je viens de voir passer une bonne cinquantaine de cigognes ! deja l’automne qui arrive !!!

    je t’embrasse

    mamyours

    J’aime

  2. Des mots emplis de douceur comme tu sais si bien nous les offrir mais ceux ci ont un éclat particulier ils sont auréolés d’or.

    La lune est fort belle dans le ciel charentais comme je m’y prends à rêver  et j’aimerais tant être cet enfant qui les paupières sertis de sommeil  flottent sur les fils d’or  et
    s’endort d’unn sommeil doux et étrange guidé en cela par tes mots ancrés dans la vie mais vertigineux même si ils se nichent au creux du berceau de la vie.

     

    Je suis aussi en dent de scie sur mon blog, j’ai aussi eu le privilège de passer une semaine avec mon petit diablotin. Il grandit et nous étonne davantage chaque jour. Là il s’en est donné à
    coeur joie avec ses petites cousines. Il vient de repartir et va s’en aller vers les flots bleus avec ses parents une semaine.

     

    Gros Bisous fille de l’océan hi hi et bisous à tous

     

    Je vois ton or qui tombe en paillettes humm que c’est beau cette lueur qui vient de chez toi petite soeur.

     

    Ta grande soeurette EvaJoe

    J’aime

  3. C’est beau ! c’est délicieux ! merci chère Sabine !!!

    voilà j’ai changé … je suis en vacances ici … si tu veux passer me voir … j’ai fait un billet ou j’ai mis qq lignes à toi ! bisous !

    J’aime

  4. Chère Sabine,

    Je te vois comme les abeilles entourées de pollen, auréolée de mille petits points dorés et  brillants.

    La lune de ton coin est plus belle que n’importe où ailleurs de la façon dont tu la dépeins.

    Reçois mes amitiés les plus sincères.

     

    J’aime

  5. c’est superbe ce que tu as écris Sabine

    je me suis accrochée à ta pensée toute ruisselante de mots d’amour et cela fait un bien fou.

    Que le ciel te donne la sérénité que j’ai ressentie en te lisant

     

    gros bisous et tu le sais ne jamais perdre courage , la joie que l’on apporte aux autres n’est jamais perdue.  

    J’aime

  6. Quel bonheur d’entendre ta voix, chère Sabine! Ta voix lisant ce poème dont la beauté me confonds. Tu fais couler les mots comme s’ils venaient d’une pépite et chacun me touche, chacun
    m’enchante! Tu les as pétris dans ton âme, je le sens. Et j’en respire la beauté intangible. Merci, Sabine, d’être cette poétesse surnaturelle.

    J’aime

  7. Coucou Ma Soeur de Fleurs !!! Sourîre

    Hummmmm… Quel Bonheur !!! immense sourire

    Whaouuuuuuu quel beau Trio Gagnant !!! intense sourire

    Le Mariage de tes doux mots, de ta douce voix et de tes tendres photos est un Pur Régal pour l’Âme !!! Sourire Ravi

    La Grâce cotoie Une Gracieuse dans une douce farandole rythmée par le doux tempo de Dame Nature… Sourire Admiratif

    Malgré cette pluie Provençale, un Soleil brillera dans mon coeur tout au long de ce jour… Clin d’oeil Ravi

    Hummmmm que j’ai bien fait de gambader par ici… Sourire Radieux

    Prends Grand Soin de Toi & des Tiens, Sabîne Ma Copîne !!! Sourire Tendresse

    Je te souhaite une belle et douce journée sereine !!! Sourire RESPLENDISSANT

    Mille très très tendres Bisoudoux Affectueux

    ***Tincky***

    J’aime

  8. magnifique voyage qui nous emporte dans une magie pleine de nostalgie.

    J’ai fermé les yeux et j’ai vu mille et une étoile……….. mais je me suis réveillée.

    Dommage!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Continues de nous faire rêver.

     

    Enormes bisous et……………….calines bien.

    J’aime

  9. J’ai écouté ta voix chère Sabine, me laissant à regarder les photos. La lune et l’arbre, oui…une belle histoire, et il lui murmure bien des folies…je n’en doute pas. La lune dont je
    suis inlassable de contes de feuillages et de branches et d’être comme entre des bras dans son ombre .

                            Je t’embrasse bien amicalement.

    J’aime

  10. C’est que la fille et le petit-fils c’est important ! Je te souhaite un bon moment agréable avec eux et n’oublie pas de faire des explosions de bisous sur leurs mines

    Amitiés – daniel

    J’aime

  11. Ah Sabine, ta voix … qui rend encore plus vivants et vibrants tes photos et tes mots … une immersion délicieuse dans cet univers mystérieux dont tu saisis tous les murmures et tous les
    sourires … qu’il fait bon se glisser dans cette ruelle d’or pour apprendre à entendre ce qui te saute aux yeux !!

    Passe un excellent week-end , enveloppée de tous tes amours !

    Je t’embrasse, Plume .

    J’aime

  12. Ton poème est merveilleux et entendre ta voix est un bonus. Je l’ai écouté deux fois tant c’est beau. je retrouve avec plaisir la magie de tes mots après un grand passage à vide. Doucement,
    j’essaie de reprendre le chemin. Je t’embrasse fort.

    J’aime

  13. Bonjour  Sabine  ! Tout  d’abord  un grand  merci pour  être  passé  me  voir  et  d’avoir  laissé  de  si gentils 
    mots  ! C’est  vraiment  un honneur  pour  moi  de  me  retrouver  dans  tes  hamacs ! Je  me  sens  toute 
    intimidée  , tu écris  si joliment  , c’est  loin d’être  mon cas … mais  je  viendrai te  voir  avec plaisir  et  laisserai un
    petit  mot  de  temps  en temps  !A  bientôt !

    J’aime

  14. Chère Sabine

    Je suis revenue vers toi, ce matin, pour t’écouter intensément lire ton poème.

    Tu as une voix parfaite pour cela.

    Je m’imagine le faire, moi, avec mon accent du midi !

    je t’embrasse et te souhaite un bon début de semaine et peut-être une bonne rentrée.

    J’aime

  15. Bonjour Sabine

    Me revoici parmi vous.Quel joli poème,je ne sais pas où tu trouves tous ces jolis mots mais que c’est beau!

    J’espère que tu as passé un agréable week-end en famille.BBchat te fais de gros câlins et moi de gros bisous et bonne rentrée a Lola.Aimée

    J’aime

  16. Ton texte et tes images sont prodigieux, c’est un plaisir absolu que de te lire et de t’entendre.

    On se sent transporté dans ton monde que l’on voudrait y rester.

    C’est là une réussite complète et aussi une certitude que l’écriture c’est ton moi intérieur.

    Ta sérénité, ta douceur et surtout ta chaleur : faire profiter aux autres de ces moments de félicités : c’est si rare de nos jours.

    Un grand merci à toi

    biz

    régine

    J’aime

  17. J’ai pris tes poignées d’or, elles sont bienfaisantes Sabine, et j’ai aimé la lune caressant le front du vieil arbre qui s’en trouve si ragaillardi lui aussi ! Merci pour ce moment de
    poésie…
    Marine 

    J’aime

  18. Quel beau sac de vie chère Sabine, jade-or !

    Ton coeur est près cieux, il marche en sol y terre et nous prend dans sa toile de bon jus …

    Merci pour tes couchers et tes soleils, le vent !

     

    Ame t’y es à toi …

    J’aime

  19. Un petit coucou ma chère Sabine, pour te dire que j’ai pensé à toi très fort lors de la balade dont je parle aujourd’hui sur mon blog !

    Je suis sûre que tu l’aurais présentée bien mieux que moi et que ton imagination dans un tel environnement aurait fait des étincelles !

    En tous cas, je t’embrasse fort, espérant que ta rentrée se soit bien passée.

    J’aime

  20. Chère Sabine

    quand je regarde un article je vois tout !……………………..

    et j’écoute aussi.

    petite marchande de sable ne donne pas tout l’or de tes pépites garde-en une pour les moments d’incertitudes elle inondera ton coeur de lumière divine pour guider tes pensées .

    Moi aussi j’ai des moments de blues, mais je prie et je remercie Dieu.

    bisous, merci de venir me ire , tu laisses une caresse d’amitié 

    J’aime

  21. Que  c’est  beau , quel talent  ! As-tu déjà publié  tes  écrits ?

    Hier  , nous  avons  visité  un jardin près  du Mans  , je  t’imagine  bien  dans  ce  lieu merveilleux  , j’en parlerai bientôt ! bon
    week end  !

    J’aime

  22. Bonjour Sabine,

    Cueillir la vie pour en faire un bouquet de richesses n’est-ce pas merveilleux ? Comme une abeille je viens butiner tes mots ensoleillés remplis de tendresse et d’amour. Ta douceur me transporte
    et m’irradie de bonheur. Tes mots nous dévoilent la beauté intérieure de ton âme et savent tellement apaiser l’esprit. Sous le regard de la lune berceuse la magie opère et réveille les légendes
    façonnant les paysages du passé où je reste fidèle aux souvenirs des rires de fées qui ne s’éteignent jamais. Le langage poétique fait surgir des images, des sons et des couleurs qui font battre
    mon coeur. Je te souhaite de profiter pleinement de ta famille et de passer d’agréables moments avec eux. C’est tellement important de se retrouver. Je t’embrasse bien fort. Corinne.

    J’aime

  23. Après l’avoir lu seule, je suis enfin venue t’écouter, alors là c’est totalement différent.

    De plus j’ai pris mon casque et j’étais seule avec toi, tes mots, ton intonation et j’ai plané , je me suis laissée porter sur les grands fils d’or, tout imprégné d’amour.

    Oui c’était le berceau de la vie.

    Merci!

     

    Bisous

     

    Ta soeurette éblouie…

     

     

    J’aime

  24. Bonjour Sabine 

    Quel talent de conteuse, c’est un joli moment que tu nous offres 

    J’essaie de m’aménager quelques instants pour venir saluer mes amis blogueurs mais ce n’est pas toujours évident 

    Sinon je vais bien et j’espère qu’il en est de mème pour toi 

    Je voulais aussi te remercier pour tes nombreux passages dans mon monde de poésie toujours  endormi 

    Je te souhaite une très bonne semaine 

    Bises

    Yves

    J’aime

  25. Quel merveilleux moment je viens de passer à t’écouter ! J’aime ta poésie, elle me fait penser à celle « des gouttes d’eau » chère à Maurice Fombeure, notre poète d’ici. Je reviendrai et je ferai
    écouter à Yveline (son blog est en pause pour l’instant), c’est tellement beau !

    Bisous de nous deux

    Alain

    J’aime

  26. Je suis revenu écouter la douce mélodie de tes mots. Aussitôt me viennent les images de ma campagne avec ses vieux arbres et ses chemins secrets, ses ruisseaux, ses vols de papillons… Quiétude,
    enchantement…

    Gros bisous de nous deux

    Alain

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :