Au beau sourire de Line …

 

 

 

Comme survient une tempête, emportant dans sa volonté, âpre et définitive, de grands éclats
de nous, j’ai appris ce matin « l’envol » de mon amie virtuelle « Line » …
Line,
elle n’était pas seulement cette sublime poétesse et conteuse, elle était encore
« cette femme au coeur incommensurable », qui sauvait des vies dans le quotidien et croyait
éperdument aux vraies valeurs de ce monde !
Comme je l’ai écrit sur sa page ce matin, elle sera capable de crever les nuages pour
continuer à nous combler d’amour, au même titre qu’elle saura porter de là-haut la souffrance des êtres qui lui sont infiniment chers, son mari, ses trois enfants, sa famille …Elle avait en
elle une telle force de croire, une telle lumière vive intérieure !
Line,
ton sourire rayonne déjà dans la chevelure du soleil et le satin des étoiles
je garde le souvenir
d’une belle âme d’enfant en habit de sauvageonne,
d’une terre qui s’était sculptée dans ta chair,
extrême à souhait …
De sa mer rebelle, tu en avais l’intransigeance et les colères parfois,
et de sa garrigue enchanteresse, tous les rires parfumés !
Tu as regagné si tôt (41 ans) le jardin du ciel,
il respirera désormais un peu plus le parfum des roses,
celui que, avec le parfum de la vie, tu affectionnais tant !!!


En partage aujourd’hui …
je t’offre,
de mon jardin ,

le sourire d’un autre ange, par ces quelques fleurs timides au charme profond et discret, dont tu
reconnaîtras l’histoire …
Près de leur parterre, j’écoutais ce matin le vent, et il m’a semblé entendre le chant des vagues que tu
contemplais de ta fenêtre …


P1060250--Copier-.jpg

P1060261--Copier--copie-1.jpg

P1060262--Copier-.jpg
P1060270--Copier--copie-1.jpg

Vois ce joli bourgeon,
doux pendentif
suspendu à son collier de verdure,
promesse de merveilleux ….
Il m’a dit en secret
lorsque j’étais agenouillée dans l’herbe mouillée
que …
« tout renaissait en fleur d’arc-en-ciel
des cendres de nos larmes,
à l’infini et
                         
       pour toujours …………. »


P1060275--Copier-.jpg

Il s’était mis à pleuvoir et les gouttes, sous ton regard, s’étaient transformées pour moi en
perles de cristal !


P1060277--Copier-.jpg

Je t’offre aussi
un p’tit bout de ces sentiers à chèvre,
que nous aimions tant partager ensemble, 
et où j’entendais, en rêve …
courir tes mots espiègles et amoureux !


IMGP4757.JPG

IMGP4786.JPG

J’essaierai désormais, en précieux souvenir de toi, de soigner mes roses que je laisse pousser avec la
plus grande désinvolture …


Ce soir, toutes les chandelles de ma demeure brillent de toute leur ardeur pour toi et …
pour les tiens, vers qui toutes mes pensées cheminent !


A demain Line …
je te sens si près de moi,
 de nous tous !!!
————-

Il y a un terrible bug ce soir, impossible d’aérer mon texte comme je le veux (j’ai
recommencé maintes fois, j’essaierai demain !)
Je ne peux non plus vous mettre ici un lien vers Line, je l’aurais tant souhaité, mais, peu
de temps après lui avoir laissé un commentaire sur sa page, son blog disparaissait …
Je ne mettrai pas d’articles aussitôt, afin de pouvoir vivre plus intensément en symbiose
avec la mémoire de Line,
et également vous laisser le temps de lire (quelques pas plus bas) « Chien d’une vie », une
histoire aux reflets authentiques !

38 réflexions sur « Au beau sourire de Line … »

  1. Je partage cette douleur qui est la vôtre mes chers amis.. Je suis très triste de voir une si jeune personne qui partageait nos blogs, aimante mère de famille une personne intelligente partir si
    jeune.. Mon émotion est grande et va vous rejoindre en ce triste jour.
    Jeanne

    J’aime

  2. Entre le silence et les prières je n’ai plus de mots pour le dire, mais mes pensées vont surtout vers sa famille, son mari et ses trois enfants.

    Une étoile de plus brille au ciel , je sais que déjà tu veilles sur les tiens. Dans le grand jardin des mots Line veille et sera notre ange gardien.

    Au revoir Line tu es née au ciel!

     

    Et toi Sabine tes mots sont sublimes et c’est un très beau hommage que tu lui donnes en nous emmenant sur tes sentes.

    Je t’embrasse ma Sabine,

     

    Ta soeurette EvaJoe

    J’aime

  3. Sabine, une grande peine m’étreint depuis hier où j’ai appris le départ brutal de Line.

    Tu lui rend un bien bel hommage qu’elle doit appréciée d’où quelle soi.

    Par ses écrits, elle nous transportait dans des lieux de bonheur et d’humanité empli d’Amour(s).

    Tout comme toi, mon blog restera à l’arrêt quelques temps…

    Je t’embrasse.

     

    Philippe.

    J’aime

  4. Terrible drame que j’ai commenté plusieur fois sur d’autres blogs, donc je ne dirai rien de plus, sauf que tu as rendu toi aussi, à Line, un merveilleux hommage.

    Avec toute mon affectueuse amitié.

    J’aime

  5. Que de fleurs d’amitié Line a semé sur les blogs et dans les coeurs.

    J’aurai voulu me promener encore dans ses pages de partage mais comme toi j’ai constaté qu’elles nous étaient fermées.

    Merci de ces mots

    Amitié

    J’aime

  6. Coucou Ma Douce Soeur de Fleurs !!! Sourire

    J’ai « regardé » ma boite mail sur mon portable et j’ai découvert « l’annonce de parution de ton article R.I.P »… pour une fois, mon phone m’a évité une « page blanche » et j’ai pu lire « Au beau
    sourire de Line »…….. Magnifique Article Hommage… MAIS quel triste choc… Pourquoi ce sont toujours « les meilleurs qui s’en vont en 1er » ???? Oh combien je suis désolée pour les Siens……
    et pour « nous » qui partagions ce bonheur poètique chaque jour avec Elle… Ces superbes Créations UNIQUES car CorseLine vont beaucoup me manquer… bien moins que Line mais son Univers Sourire va
    créer un grand vide qui ne se comblera jamais car Elle était une de ses rares Êtres Humains qui savait VIVRE AVEC SON COEUR « réellement et virtuellement »… Elle restera pour toujours dans un
    doux p’tit coin de mes tendres pensées… Elle restera pour l’éternité gravé dans mon Âme… et de Mon Coeur, elle ne pourra jamais, au grand jamais s’effacer……..

    Je suis pronfondément bouleversée… mais heureusement que tes merveilleux mots et tes si belles photos me font comme un doux Baume de Tendresse… Massage Divin qui séche un peu mes larmes et
    qui m’inonde de Line Sourire…………………………

    Paix à sa si douce Âme… Tendres Condoléances aux Siens…….

    Dommage… Vraiment dommage que son Blog est disparu….. Si il était encore là, nous aurions pu venir nous y recueillir de temps en temps, dans son Doux Royaume Poètique… et lire et relire
    encore et encore ses tendres mots dont Elle seule connaissait la précieuse source… « Source Unique » qui j’en suis sure se trouvait cachée entre les Roses, là, au bout de ce tendre sentier à
    Chèvre… »

    L’Île de Beauté a perdu de sa superbe… Ma CorseLine s’en est allée………. Notre Line de Nous, qui, aprés avoir été un Ange Terrestre, est devenue un Ange intemporel qui veillera à jamais sur
    les Siens et qui les ramènera toujours à bon port…………………..

    Mes plus douces prières et plus tendres pensées se joignent aux Tiennes Ma Copîne Sabîne…….. Mes Sincères Condoléances Ma Soeur de Fleurs………..

    Aurevoir Douce & Noble CorseLine…

    Mille très tendres Bisoudoux Affectueux et très chaleureux

    ***Tincky***

    J’aime

  7. Tes mots d’amitié pour notre amie Line me touchent beaucoup!….

    Je suis bouleversée par ce départ …Elle m’a laissé le mardi 22 deux messages vers 17h30,…Des mots comme toujours plein de chaleur humaine et de sourires…

    Je ne pensais pas que c’étaient les derniers mots de Line avant de nous quitter…

    J’ajoute à mon message ces mots de Michel Scouarnec

    il y a plusieurs versions, j’ai choisi celle-ci:

     

     Il restera de toi ce que tu as donné
    Au lieu de le garder dans des coffres rouillés
    Il restera de toi, de ton jardin secret
    Une fleur oubliée qui ne s’est pas fanée

    Il restera de toi ce que tu as chanté
    A celui qui passait sur son chemin désert
    Il restera de toi une brise du soir
    Un refrain dans le noir jusqu’au bout de l’hiver

    Il restera de toi ce que tu m’as offert
    Entre tes bras ouverts un matin de soleil
    Il restera de toi tout ce que j’ai perdu
    Ce que j’ai attendu plus loin que mes réveils

    Il restera de toi une larme tombée
    Un sourire germé sur les yeux de ton cœur
    Il restera de toi ce que tu m’as donné
    Et que j’ai partagé aux mendiants du bonheur

    Ce que tu m’as donné

    En d’autres fleurira

    Celui qui perd sa vie

    Un jour la trouvera

    J’aime

  8.   Bravo pour ce magnifique hommage, à une personne qui apparemment le mérite totalement, et dont le départ
    prématuré nous émeut au plus profond – grâce à toi… Merci pour les belles photos, qui nous rapprochent d’elle.

    J’aime

  9. Je ne veux pas garder ces mots de Line pour moi toute seule:

    J’ai retrouvé ces mots

    Ils m’ont fait pleurer…

    L’amitié même virtuelle est un vrai cadeau…

    Je te les laisse c’était en mars 2012

     

    « Dans la vie il y a quatre choses
    qu’on ne pourra jamais rattraper:
    La pierre… après l’avoir lancée!
    Les mots… après les avoir dit !
    L’occasion… après qu’elle soit passée !
    Profitons de ce que la vie nous offre aujourd’hui
    car demain il sera peut-être trop tard. »

    J’aime

  10. chère Sabine

    je suis encore très émue par cette disparition, et tes écrits touchent ma sensibilité, tes mots s’envolent vers elle, les miens me manquent…

    Je t’embrasse bien fort et transmet virtuellement la flamme de le bougie qui brule pour elle et sa famille…

    Mamoune

    J’aime

  11. Chère Sabine…j’étais peu sur la toile, oui…et j’ai aperçu que tu avais publié. Je découvre que c’est pour un triste départ d’une
    amiie…

    Je ne sais pas qu’écrire ici…Beaucoup de mélancolie, d’angoisse en moi ces temps derniers, comme si autour de moi ce n’étaient que des
    adieux…

    Alors, mes pensées près de toi…et …et …Ceux qui restent sont dans l’affliction…

    Je t’embrasse affectueusement. Que cet hommage que tu lui fais soit entendu…Que souhaiter d’autre ce soir.

    J’aime

  12. En lisant ton article , je sens une larme qui coule sur joue

    J’ai du mal à parler de Line  au passé 

    Elle doit être fière de ton jardin et de tes jolies mots

    Douce journée Sabine

    Bisous

    timilo

    J’aime

  13. Dommage, je ne connaissait pas Line, et je ne peux qu’imaginer cette personne emplie de talent et d’amour…  Que ces sentiers de bruyère l’accompagnent sur son chemin, c’est une chance
    d’avoir pu la fréquenter, Sabine ! Je t’embrasse fort

    Marine

    J’aime

  14. Pleins de douces pensées pour ton Amie et toi, dans les détours de ton jardin, tu sentiras sa présence qui te fera peut être sourire d’un joli souvenir. Sur la peine, il n’y a pas de mots
    assez forts pour la faire oublier, alors je t’envoie mes douces pensées d’amitiés. Dadette

    J’aime

  15. Chère Sabine,

    Merci pour ce vibrant hommage à Line…

    Je l’ai senti derrière chaque mot, chaque virgule…  comme un sourire, comme un rayon de vie… Malgré la tristesse, je repars plus apaisée. Line aurait adoré ton texte….

    Je t’embrasse bien fort.

    Rose

    J’aime

  16. Chère Sabine

    Je suis venu flâner quelque peu  dans ton univers et m’imprégner de son atmosphère,
    j’y ai trouvé moment de paix et de sérénité, j’en ai profité pour fermer les yeux et laisser libre cours, à mes pensées, me laissant bercer par une douce mansuétude délivrant mon corps de
    nombreuses douleurs et je suis sûr que l’amie Line trouvera le chemin dans la clef de tes mots.

    Bisous et douce nuit

    Le Noctamplume

    J’aime

  17. Pas le pur des hasards je viens de tomber sur un de ses commentaires qu’elle me posait sur mes poèmes

    J’en suis encore retourné

    µµµµµµµµµµµµµµµµ

     

    Quand la Chandeleur tombe un Samedi , un doux régal pour le palais

    Bon et doux weekend SABINE

    Bisous

    timilo

    J’aime

  18. « quand je suis heureux, je sais immédiatement que c’est toi _comme un nerf de cristal, que le doigt de la pluie, des fleurs et du soleil font vibrer au maximum, de cette vibration qui dit ta
    présence en moi  » Christian Bobin, la Présence pure »

    Line est dans ton coeur, « comme un rosier qui s’enflamme en l’absence du jardinier », tu perçois, tu captes et tu répands son parfum …

    Merci Sabine, tu es LA mémoire vibrante, je t’embrasse fort,

    Plume .

    J’aime

  19. Merci chère Sabine pour le partage de tes mots en hommage à Line. Elle me manque beaucoup et je ne cesse de penser à elle. Son départ a touché beaucoup de personnes sur la blogosphère. Elle était
    aimée et reconnue. J’aime tes photos. Comme elle aurait aimé tes fleurs, tes chemins de chèvre. J’ai besoin moi aussi de laisser un peu de temps avant d’écrire un nouvel article. Je t’embrasse
    fort.

    J’aime

  20. Bonsoir Sabine

    Quel bel hommage tu as rendu à Line, je suis passée quelquefois chez elle. On a l’impression que cela a été brutal, quelle tristesse à cet âge.

    Dommage pour la fermetur de son blog

    Bonne soirée, bisous

    J’aime

  21. Bonjour Sabine, je ne connaissais pas Line et son sourire, et à te lire je le regrette beaucoup. Tes mots sont un torrent d’or qui brille jusqu’au monde de lumière d’où elle peut les lire et qui
    coule pour illuminer et apaiser ses êtres chers qui l’ont perdue. Merci pour eux. Je t’embrasse

    Blanche

    J’aime

  22. Je ne sais comment exprimer ce que je ressens!

    Bien que ton billet soit un très très bel hommage, il est aussi si triste!

    C’est terrible de devoir abandonner les siens en pleine force de l’âge et avec encore tellement à donner et à vivre!

    Toutes mes pensées vont vers la famille de Line à qui tu voudras bien transmettre mes plus sincères et profondes condoléances!

    ***

    BISOUS et BON dimanche Sabine****

     

    J’aime

  23. Quelle tristesse que cette âme qui a rejoint l’éternité… Que dire de plus tu l’as si bien fait ma Sabine. Je ne connaissais pas cette personne mais je suis émue et mes pensées sont surtout pour
    sa famille;

    Mon affectueuse amitié pour tpoi ma poétesse.

    J’aime

  24. Bonjour ma douce Sabine

    Je suis de retour et en rentrant de vacances j’apprends cette terrioble nouvelle, Line était aussi mon amie, je suis attérée, ses poêmes me ravissaient et les images qui les illustraient étaient
    merveilleusement belles

    Je n’ai pas pu hélas mettre un com sur son blog qui était supprimé

    Elle manquera beaucoup sur la blogo, en plus elle était généreuse et très gentille

    Merci ma douce pour ce sublime hommage que tu lui rends, elle en est digne

    Bonne journée ma douce et merci aussi pour tes visites en mon absence

    GHros bisous

    Méline

     

    J’aime

  25. Presque par hasard, en ce lendemain d’un bien triste anniversaire, je découvre votre hommage, il y a 2 ans, déjà… Aujourd’hui encore, ni ses mots ni son talent ne sont oubliés…
    Cordialement,
    François.

    J’aime

  26. Je n’ai pas eu l’occasion de rencontrer Line
    ni de lire ses poèmes
    Je partage votre douleur à tous
    d’avoir perdu votre amie
    talentueuse… si jeune.. maman et amie aimante
    Chère Sabine fidèle pèlerine,
    tu lui as rendu un bel hommage
    auquel je me joins
    et joins une demande :
    « Veillez sur notre monde »

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :