Entre oiseaux et clochers …

 

 

A toi , Line

dont l’âme prenait son envol vers le pays des anges

le 22 janvier 2013 ….

Il y a un an,

déjà,

mais le temps, à tes côtés, a toujours passé si vite !

 

 

Sur le Compostelle alsacien …

 

Nous arrivions sur Soultzmatt par une longue descente portant le nom de « Chemin des poètes » ,

et je devine pourquoi …

Ce délicieux serpentin, bordé de fleurs et de vignes, surplombait toute la ville !

 

J’ai écrit sur mon petit carnet de route :

« Pour toi, Line …

un sentier de pierres, des roses, des vignes et du soleil ,

tout ce que tu aimes ! »

 

Et je n’ai eu ni l’envie ni l’instinct d’employer l’imparfait …

 

 

P1070889 (Copier)

 

 

 

Peu avant Châtenois, la ville aux mille fleurs et aux mille couleurs,

je me souviens de cette chapelle où nous serions restés des heures durant , tant elle nous emplissait de sérénité,

avec son décor de grotte, ses chandelles ….

J’ai prié longtemps,

pensant au poème de mon amie « évajoe » sur les sages (que j’avais emporté dans mon sac) et à toi, Line !

Les deux anges, sur la façade,  semblaient nous protéger …

 

 

 

P1070666 (Copier)

 

 

 

Là-bas,

les roses poussent, bercées par le chant des oiseaux et des clochers,

et j’y ai senti ton regard,

telle une eau claire

où elles iraient se baigner…

Et j’ai senti sa lumière sur nos pas,

les inondant d’amour ,

 

merci ma linette …

 

 

27 réflexions sur « Entre oiseaux et clochers … »

  1. Bonsoir Sabine, j’ai connu le sourire de Line un jour, elle est venue la première sur mon blog, plutôt humour que romantique, comme elle savait en écrire et je me souviens encore de l’heure de son dernier commentaire ce 22 là…. un peu avant son départ au delà de sa Corse qu’elle aimait tant… Je n’ai pas oublié, un an déjà, on est bien peu de chose, merci pour Line, amitiés, jill

    J’aime

  2. Bel hommage à Line!

    Un an déjà que sa plume nous ravie plus les yeux.Mais par tes mots elle vit encore et je l’imagine te lisant.

    Merci de me rappeler que tu avais emporté avec toi mon poème sur les sages.

    Je t’embrasse fort!

    EvaJoe

    J’aime

  3. Je n’ai pas beaucoup connu Line mais tous ses poèmes que j’ai lus étaient magnifiques !
    Tu lui rends là un hommage qu’elle aurait sûrement beaucoup apprécié.
    On sent ton émotion.
    Bises et bon mercredi.

    J’aime

  4. Comme tu le sais, j’ai longtemps correspondu avec Line, et comme celles et ceux qui l’ont connue, je ne saurais oublier la personne exceptionnelle qu’elle était, sa générosité de coeur, sa profonde humanité, son amour de la vie et de la beauté, son immense talent tant dans le domaine de la poésie que dans celui des créations artistiques. Elle nous a quittés ce mardi soir de janvier 2013. « Sans doute fallait-il fleurir un coin du paradis », comme elle l’écrivait, parlant du départ de sa Mamma… Elle est maintenant dans la lumière, et je suis certain que ton bel hommage, tes douces pensées, tes mots choisis trouveront le chemin pour s’envoler jusqu’à Elle. Je pense à sa famille, à ses proches…
    Gros bisous
    Alain

    J’aime

  5. Merci de cet écho en pensée en hommage à Line qui restera vivante dans l’absolu tant que quelqu’un l’évoquera
    J’ai cheminé dans ton diaporama vers Fis terra. Me suis arrêtée à Santiago je reviendrai pour la suite
    Beau chemin fait en famille, différent, si prenant
    Bisous

    J’aime

  6. Déjà un an que Line est partie pourtant elle est bien présente en nos coeurs et ses mots plein de sagesse et de poésie nous manquent!

    tu m’as demandé la musique du diaporama c’est:
    Richard Stoltzman
    Maid with Flaxen hair

    J’aime

  7. Je ne l’ai pas connue mais je me souviens de son départ et depuis les roses ont un sens, un coeur… »Les roses font un beau bouquet quand elles sont jolies… », je pense à cette chanson de Malicorne que tu dois connaître chère Sabine. Un envol de baisers vers toi.

    J’aime

  8. Bonsoir Sabine,

    Je ne connaissais pas Line. Mais ton magnifique hommage nous fait deviner une personne de qualité, riche de sentiments.

    Douce soirée à toi Sabine
    Bisous
    Martine

    J’aime

  9. Je viens d’écrire quelques mots pour Line, je viens chez toi…et je trouve ton hommage pour elle. Celà me fait très chaud au coeur , je n’ai jamais oublié notre amie. Et tu sais ce bel hommage que tu fais là me touche encore davantage car je connais Soultzmatt, je m’y suis souvent promenée. Ce lieu aura maintenant un sens particulier pour moi car tu y a déposé de belles et douces pensées pour elle. je suis sûre que du haut de son étoile elle sourit. Je t’embrasse très fort ma Sabine.

    J’aime

  10. Nous n’oublions pas ceux que nous avons aimé, et parfois un paysage, une émotion, un moment fort de sérénité nous les rend entiers, et c’est bon même si cela remue l’âme… très fort…
    Merci pour cette page qui me touche beaucoup Sabine, je t’embrasse !
    Marine

    J’aime

  11. Je n’ai pas oublié cet accident qui nous priva pour toujours de notre charmante Line. Qui mieux que toi pouvait l’évoquer avec tant d’émotion et d’affection, chère Sabine? Elle vit désormais dans ce monde qui t’est cher, parmi les oiseaux et les forêts et t’envoie, j’en suis sûre, un de ses sourires qu’elle distribuait avec tant de grâce!

    Merci, chère Sabine, de te souvenir…

    Je t’embrasse,
    Lorraine

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :