On m’a colporté …

 

 

Je ne voulus pas croire à ce qu’on venait de me raconter …

 

Il se tramait des choses étranges dans une peupleraie, jadis occupée par des druides cueilleurs de gui !

 

 

Il paraît que,

la nuit,

ils s’abreuvent du reflet des étoiles et deviennent, au petit jour, des « cracheurs de rosée » …

 

 

P1090300 (Copier)

 

 

 

que

les feuilles, en les voyant, s’élèvent en donjons hantés ….

 

 

P1090303 (Copier)

 

 

 

que

la brume, apeurée, se cache en tremblant derrière les larges troncs …

 

 

P1090305 (Copier)

 

 

 

et que,

sous les pas de ces mages celtes ,

les herbes folles se transforment en chevelures endiablées,

 allant s’accrocher au cuir feuillu des saules ,

où viendraient s’épandre tous les sanglots du ciel  !

 

 

P1090309 (Copier)

 

 

 

 

Tout ceci me fut « colporté », en chemin, par cette pauvre grand-mère,

conteuse à ses heures …

 

 

P1090316 (Copier)

 

 

 

Si cette vieille conteuse fantoche,

assoiffée de commérages,

effraie quelque peu

les habitants des lieux,

elle fit aussi dans ma caboche

de jolis ravages !

 En mon âme alors, voyageuse,

j’ai rondement aspiré

à poser sagement mes pensées

et à ne plus rêver que de fleurs !

 

 

P1090308 (Copier)

P1090317 (Copier) 

 

 

 

——————-

 

 

Chuuuuuuut …

mon « tendre loulou des îles » écoute cette petite histoire, née d’une de mes  flâneries matinales !

Je lui dédie en remerciement du superbe cadeau qu’il m’a offert pour la fête des grands-mères …

 

 

P1090298 (Copier)

 

 

 

36 réflexions sur « On m’a colporté … »

  1. Toujours aussi plaisant de te lire, chère Sabine.
    J’adore les photos, surtout celle de l’arbre avec sa chevelure blanche, et tes mots bien sûr.
    Ton petit-fils n’a pas fini de s’émerveiller avec tes contes.
    Bises bien amicales.

    J’aime

  2. A te lire ,à regarder les mots devenir images,j’en tombe à l’envers…Et c’est le soir où vivent les histoires. Sabine, que de poésie ,de magie ici…Toute éblouie,toute ébahie….Je t’embrasse de là où tu m’as transportée….Tant de beautés ….Mille tendres pensées.

    J’aime

  3. bonsoir Sabine,
    ça fait du bien après le tumulte de la journée, de te lire et de voyager dans tes songes.
    Mille mercis pour ce bonheur partagé.
    Je t’embrasse avec toute mon amitié

    ps: j’ai changé de blog depuis quelques temps, mais en cliquant sur mon nom tu y arriveras et surtout si le temps te le permet.
    Mamoune

    J’aime

    1. Oui, je sais Mamoune …….j’étais venue commenter ton article « Comme un oiseau » ! (As oublié, bah alors, rires !)

      Biiiiiiiiiiiiiises : sabine.

      J’aime

  4. oups, c’est vrai, mais tu sais je fais tellement de choses en ce moment, que j’en oublie parfois certaines….
    Ces deux années de maladie, de rémission sont aussi une période de grand changement, de remise en question sur tout, mon avenir professionnel qui va prendre surement une nouvelle orientation…
    Je pense faire une formation dans le relationnel (psychologie) , car le cancer m’a permis de faire une très grande analyse sur moi et ma vie précédente, etc….
    En somme, je suis en mutation.(sourire).
    C’est drôle, je me livre à toi comme si on était des amies proches (enfin tu vois de quoi je veux parler)
    J’ai aussi un projet d’écriture sur la maladie, car j’ai besoin de le faire pour que la médecine avance et moi d’informer les femmes aux risques du cancer ovarien qui se propage et contamine le corps très vite et ce sans en connaitre les premiers signes; (qui existent ) voilà, tu vois, j’ai bien des projets utiles.
    Sur ce, je te souhaite une belle nuit pleine de beaux rêves..
    Gros bisous chère Sabine..
    Mamoune

    J’aime

  5. Bonsoir Sabine,

    Assis, bien sage, je t »écoute. Quel joli conte défile au fil de tes belles images. Je redeviens enfant et ça me plaît
    Merci Sabine
    Bises de douce soirée
    Martine

    J’aime

  6. Re-Coucou Ma Tendre Soeur de Fleurs !!! Sourire
    Tes photos sont bel et bien le merveilleux reflet de tes belles phrases… Sourire Eclatant
    Dans chacune d’elles, on ressent la délicieuse magie de Dame Nature… Tu as la chance d’avoir « ses douces faveurs », cela émane si intensément de tes images que je suis sure de ne pas me tromper !!! Clin d’oeil Sourire
    Quant aux doux mots qu’elle te murmure, que dire, si ce n’est qu’une fois de plus, tu m’as transporté au delà de moi-même… Là, au « creux de moi »……….. Et puis, j’ai aperçu mon Coeur explosé de Joie, alors j’ai rouvert mes yeux et là, whaouuuuuuuu, je n’avais jamais vu « d’Arrosoir d’Amour Fleuri »!!! Ton p’tit Fils a de la chance de t’avoir comme Grand-Mère mais je sens que Toi aussi tu as beaucoup de Chance de l’avoir !!! Sourire Tendresse XXL
    J’espère que tout va pour le mieux pour Toi & les Tiens… Sourire Espoir
    Je te souhaite un très doux vendredi Ma Douce Conteuse ainsi qu’un excellent week-end serein et ensoleillé !!! Immense Sourire
    Mille millions de tonnes de très tendres Bisoudoux Affectueux
    ***Ta P’tite Soeur de Fleurs***

    J’aime

  7. Coucou,

    Comme cet arbre aux perles blanches ou bien aux voiles blancs m’émerveille, il semble surgit du pays des fantômes, il est magnifique.

    Quand à tes mots ils sont tellement délicieux à lire que de les écouter doit être encore plus fort. Ton Kirikou a une grand-mère merveilleuse mais ce petit bonhomme l’est tout autant…Et je sais de quoi je parle..Sourire!
    Son cadeau était d’une sensibilité et d’une beauté incomparable, comme ce petit arrosoir a trouvé une nouvelle vie.
    J’aime aussi cette grand-mère voûtée par les ans mais qui a su te faire découvrir ce conte, je t’imagine assise à même le sol et te laissant porter par ses mots.

    Ta poésie me fait toujours rêver, elle t’appartiens, et j’aime ce qu’elle dégage, c’est délicieux, c’est fort et c’est toujours d’une beauté à couper le souffle.

    Douce et belle soirée et gros bisous ma soeurette

    Ton EvaJoe

    J’aime

  8. J’avais une grand-mère un peu comme ça qui servait de vilains personnages imaginaires pour me terroriser ..
    Du coup moi aussi je m’attarde sur les fleurs
    Mon petit coucou matinal pour te souhaiter SABINE
    Un bon et doux weekend
    A lundi

    Bisous

    timilo

    J’aime

  9. je découvre ton blog…Le mot « pélerine » m’a interpellé…Parfois, souvent… je me considère comme « pélerine immobile »… Je reviendrais, pour aller dans ton grenier

    J’aime

  10. Bonsoir ma belle
    tes photos sont aussi belles que ton texte!!!
    je ne suis pas très fidèle car en cure à dax et d’une part je suis fatiguée, d’autre part je suis en bas débit alors très très lent!
    Je pense à toi car tu habites pas trop loin d’ici, je ne sais plus trop!
    Bisous

    J’aime

  11. J’aime ton chemin d’histoires contées par une vieille radoteuse
    J’aime ta mise en situation de tes belles rencontres
    J’aime le cadeau de ton Loulou pour t’honorer
    Belle partition
    Bisous
    Océanique

    J’aime

  12. Bonjour toi !

    Je suis dans mes flâneries virtuelles et me trouve à quelques encâblures de chez toi …..Ne bouge pas, doucement j’arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive ! BISOU BISOU : sabine.

    J’aime

  13. Tu nous mènes au pays des druides, au pays des mystères et on se laisse charmer Sabine
    Et ce petit là écoutera ta belle histoire avec moulte contentement ! Quel joli bouquet…
    Gros bisous++++++++++

    J’aime

  14. Une promenade féérique , dans le rêve d’un regard poétique qui magnifie cette nature si belle . J’ adore tes photos et tes mots si beaux.
    Ton petit fils a vraiment de la chance de grandir dans cette atmosphère de rêve.
    Douce journée, je t’embrasse Sabine

    J’aime

  15. Bonjour Sabine,
    J’imagine avec quelle passion ton petit Loulou a dû te suivre sur tes chemins enchantés ! On y fait avec toi de belles rencontres, étranges parfois comme cette grand-mère, poétiques toujours et enivrantes ô combien. Après t’avoir lue, on voit la nature avec un oeil nouveau.
    Gros bisous de nous deux et douce journée
    Alain

    J’aime

  16. J’ai bien reconnu la vieille conteuse fantoche dont tu as saisi la silhouette sous les arbres sortis de leur brume et je suis sûre que tu as traduit à merveille ce qu’elle marmonne; et je suis sûre aussi que tu n’as pas eu peur des mirages éclos sous tes pas. Tu es une faiseuse de légendes, une fée dont le pas effleure l’irréel et lui donne un instant l’apparence du réel. Juste un instant; ensite tu cueilles de vraies fleurs pour le petit-fils qui n’a pas oublié la fête des grands-mères. Et tout se joue, la poésie, la grâce, l’amour, l’échange, l’écriture, la pureté du ciel et le chant d’un oiselet.
    Merci, chère Sabine, d’aller cueillir pour nous tes ombres et tes traces de pas, tes herbes folles et tes chants si beaux.
    Je t’embrasse fort,

    Lorraine

    J’aime

  17. Je suis complètement sous le charme. Encore une fois je te suis pas à pas. Tu es une magicienne des mots. Ton petit loulou des îles a de la chance ! Combien est joli son cadeau pour ta fête. Je t’embrasse Mamie magicienne.

    J’aime

  18. Je passe te faire la bise à l’âme , te saluer en pixels de dentelle, et te dire que tout est si bon dans cette vie si vaste et si intime à la fois.
    Bonheur sur toi!
    Hélène *

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :