Mire-âge

 

Pour la communauté des « Passeurs de mots » dont le thème de juin est « Illusion, mirage », voici ma participation

 

 

P1090721 (Copier)

 

 

Souvent, lorsque je marche, une image vient me happer, avec la force intérieure et la magie du vent, sans même que j’aie eu le temps de dire ou penser quoi que ce soit …

Elle me livre quelques mots, toujours infiniment beaux, et c’est à moi de continuer la phrase pour la transmettre à mon tour …

Comme ici, avec ce feuillage semblant former la couverture d’un livre, juste ouvert le temps de mon émoi !

 

En parcourant de mon coeur et mon regard les lignes des écorces, j’y entends des ….chuchotements, de jolis petits cris, comme dans la cour d’une école en pleine récréation …

Les arbres  jouent, ont tout à coup mille bras,  tissent de la douce laine avec leurs rires, et sûrement tant d’autres choses que je ne vois pas !

 

Mais, parfois, lorsqu’ainsi  elle me saisit, je ne marche pas , je ……….respire l’instant, tout simplement !

 

Alors, vous savez ce que je crois ?

Qu’à chaque regard vient s’écrire un mirage,

nous rappelant, avec sagesse ou frénésie, que nous ne saurons jamais tout …

Mais, n’était-ce pas cette part même de mystère, de secret insolitement transmis, qui nous fait avancer , et nous en donne surtout …

l’incroyable envie !!!

 

(Sabine)

 

 

60 réflexions sur « Mire-âge »

  1. Je comprend profondément l’image qui surgit devant toi et les mots qui jaillissent, que tu prolongeras ensuite par ta propre mélopée. C’est l’inspiration dans toute sa pureté, son impétuosité, celle qui te fais écrire ta si belle poésie, celle qui fait battre notre coeur à ta lecture.

    Tu es une fée des mots, chère Sabine, et de l’âme. Pour nous enchanter!

    T’embrasse fort,
    Lorraine

    J’aime

  2. Je comprend profondément l’image qui surgit devant toi et les mots qui jaillissent, que tu prolongeras ensuite par ta propre mélopée. C’est l’inspiration dans toute sa pureté, son impétuosité, celle qui te fais écrire ta si belle poésie, celle qui fait battre notre coeur à ta lecture.

    Tu es une fée des mots, chère Sabine, et de l’âme. Pour nous enchanter!

    T’embrasse fort,
    Lorraine

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :