« Champagne » sous ma bulle …

 

 Vous souvenez-vous du roi splendide, de la biche égarée, des coiffes de vieilles fées,  du dinosaure magicien, de Verlaine, de la coupe de soleil  bue avec une fleur, des rubans blancs des chemins courant dans un paysage au fusain et à l’encens mêlés …

J’avais emporté de ma peupleraie un crayon, un rire et une poignée de terre …

C’était ICI et cet hiver, autour de mon village …

 

————————

 

J’y suis revenue, depuis, maintes fois !

 

Je vous conterai aujourd’hui ma dernière escapade en ces lieux.

Plus tard, je reviendrai vers les autres et vous verrez combien un seul et même itinéraire peut offrir de facettes, déployant mille et un voyages, où les émotions n’ont pas vraiment de début et encore moins de fin, où le temps est aussi changeant et imprévisible qu’une femme, tantôt en haillon d’argent comme tissé par les étoiles, tantôt en jupon de verdure cousu coeur par les doigts légers des fougères …

 

 

J’ai pris une mèche de cheveux du soleil, la glissant sous mon chapeau,

un peu de laine de nuage,

un peu de fruit et de thé, me remplissant à travers eux de vallées et de rizières,

et je suis partie parler au matin …

 

P1120075 - Copie - Copie (Copier)

 

 

 

Je l’ai surpris, toute audace dénouée, se roulant dans les prés …

 

P1120077 - Copie - Copie (Copier)

 

 

 

 

J’espérais en vain que cette sublime chevelure dévoile un visage …

Fée des sentiers de terre, invoquant l’abondance,

ou maudite sorcière entrain de comploter ?

 

P1120078 - Copie - Copie (Copier)

 

 

 

 

Une fleur-étoile semblait porter le ciel dans son corps,

tant elle ruisselait de bleu !

 

P1120080 - Copie - Copie (Copier)

 

 

 

 

Je marchais dans la foule,

étourdie par le rire des passants …

 

P1120082 - Copie - Copie (Copier)

 

 

 

 

Qu’elle était belle, dans son écrin de paille …

Dans sa tête, j’entendais galoper des chevaux et pleurer des orages,

Belle, comme le fut Cendrillon un fameux soir de bal,

séduisant chaque instant par sa fraîcheur d’enfant !

 

P1120083 - Copie (Copier)

 

 

 

Oh ! Hé ! les demoiselles , quel chahut !

je vous entendais, sous les dentelles du silence,

là où le vent sombra un jour de plaisir …

 

P1120089 - Copie (Copier)

 

 

 

Un deux trois …soleil !

Puis-je encore jouer dans votre cour ? 

 

P1120095 (Copier)

 

 

 

 

J’ai soulevé mon chapeau,

y ai libéré la mèche de cheveux …

A-t-on le droit d’emprisonner un rêve ?

 

J’ai alors trouvé d’autres bonheurs,

si imprévus, et si porteurs de soleil !

 

P1120096 (Copier)

 

 

 

 

Pour me tendre ainsi les bras,

cette feuille se souviendrait-elle tout à coup de son histoire,

au reflet d’un terroir authentique et généreux,

celui des camisards …

 

P1120097 (Copier)

 

 

 

 

Un peu plus riche des simples trésors rencontrés,

je retrouvai notre petit village de Champagne,

plus pétillant que jamais,

dans le verre coloré de mon regard amoureux !

 

Plus de lumière et contraste

 

 

 

Sur le chemin de l’existence,

sautez de joie,

allez toucher les lampions,

et les têtes folles des arbres,

inventez-vous des marelles,

et des ailes sur le dos !

Et qu’importe le regard étonné des passants,

ils se laisseront vite embrasser à leur tour

par cette  superbe allégresse,

 

RECADRAGE (Copier)

 

 

cette fringale de VIVRE !

 

 

________________

 

 

Mes journées sont « en crue »,

mais je passerai vous voir bientôt !

J’essaierai de vous trouver 

quelques mèches de soleil,

à glisser sur vos pages,

en attendant qu’un vent enchanteur 

les emporte plus loin encore … 

 

 

38 réflexions sur « « Champagne » sous ma bulle … »

  1. Vraiment un très joli parcours encore une fois que celui de tes mots et de tes images. Ta joie de vivre est communicative et je reste sous le charme de cette balade poétique. Merci Sabine.

    J’aime

  2. Hé l’eau belle d’âme,
    Me voici pour inaugurer ton chemin parcouru dans ce rayon de lumière et je te remercie de m’y avoir invitée ce matin 😉
    Suite à nos échanges privés je partage avec toi ma pensée du jour!!!
    http://scontent-ams2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xta1/v/t1.0-9/11244894_923645234364640_7512891153926215131_n.jpg?oh=d8ae933968a7b786b2e6fb95dff598ed&oe=567F9D18
    Laissons le temps s’écouler
    Doucement, tranquillement
    Sans rien brusquer…
    Voilà maintenant je m’en vais lire ton article « C’était hier »
    Bisous et belle journée à toi et aux tiens!!!
    Domi.

    J’aime

  3. Ce soleil dont tu parles si joliment, tu nous le donnes avec tes articles remplis de poésie et de fantaisie !
    Parler au matin est très romantique surtout que tu es toujours accompagnée des elfes, des fées et des lutins.
    La vie est belle, on le sent chez toi.
    Gros bisous.

    J’aime

  4. Quelle est jolie ta poésie..
    Invitation à partir le matin
    Sur des chemins
    qui se rapprochent de chez moi..
    La champagne est si près
    Où vas-tu ainsi
    à la quête de demain ?

    Je pense à toi et t’envoie amitiés et bizzouxx

    J’aime

    1. Oh, Jeanne, je ne suis pas en Champagne mais en Charente Maritime, dans un tout petit village qui s’appelle « Champagne » …

      Je vais …à la quête de toute beauté effleurant l’instant !

      ENORMES bisous à toi !!! Sabine

      J’aime

  5. Coucou ma petite sœur des mots enchanteurs. En te lisant j’imaginais tes mots en photos même si elles sont présentes j’en imaginais d’autres. Un lutin avec une barbe blanche portant des mèches de soleil. Je l’imaginais sautillant sous la frondaison et m’invitant à m’accrocher aux rêves dont sont empreints tes mots.

    C’est extraordinaire cette manière bien a toi que tu as pour nous faire partager ces instants précieux et merveilleux.

    Délicatement tu as déposé en mon cœur un souffle délicat et délicieux qui m’entraîne dans la féerie de ces lieux.
    Champagne! Je revois au risque de me répéter ces lieux. J’en suis nostalgique.

    Je t’embrasse chère soeur des beaux mots.

    Je t’embrasse ma Sabine

    Ton EvaJoe

    J’aime

  6. Quel émerveillement que de te suivre sur ces chemin, au gré de tes errances, ma chère Sabine…
    Accrochée à toi, la Magicienne de ton monde, cueilli, offert.
    Quelle poétesse tu es… Quel bonheur de te lire… main dans la main, à trotter dans tes pas, toi qui sais si bien regarder, raconter, dire ma belle d’Âme d’images et de mots délicieux.
    Art Preux, toi qui pointes ton nez entre ciel et terre….
    Un, deux, trois, sOleil ! Superbe allégresse !!
    Merci pour ce que tu nous donnes.. cet appétit de vivre, en quête de BEAUTES !
    Précieux instants délicatement respirés sur la page… entraînée dans ton imagination fantasmagorique…
    bisous d’amitié.
    Den

    J’aime

  7. Bon jour chère Sabine, je suis enthousiasmée par ta poésie avec tes mots qui nous entraînent dans une ronde enchantée parmi les fleurs, les lutins des légendes . Je t’accompagne dans ta balade matinale et je sens le vent qui souffle à mes oreilles pour me dire que la nature est belle quand on sait la regarder. J’adore venir me plonger dans ton imaginaire. Je t’embrasse.

    J’aime

  8. Oh Sabine qui entraîne à merveille sur les chemins ou le Tournesol que j’apprécie particulièrement nous sourit !
    ce fût une bien belle balade merci ! Bisous et à bientôt !

    J’aime

  9. c’est si bien écrit
    merci pour ce doux moment
    ce petit village j’aimerais bien le visiter
    je te fais d’énormes bisous
    à très bientôt

    J’aime

  10. … OUI, je me souviens Sabine … et je viens de me délecter, encore cette fois !
    Merci beaucoup pour cet agréable moment passé en ton aimable compagnie !
    Douce fin de ce jour !
    Bisous♥

    J’aime

  11. Quand la journée est toute neuve,
    Que le soleil cligne à peine de l’oeil
    Le chemin scintille et rougeoie
    Orné des toiles fines
    De la dentelière araignée
    Chaque tronc, chaque feuille
    Chaque brin de mousse
    Avec nous se préparent
    A vivre ces heures uniques
    dont on ne sait pas la chanson…

    Merci Sabine pour cette promenade dans ta belle peupleraie
    Bisous

    J’aime

  12. J’aime les mèches de soleil,
    elles sont couleur des blés,
    J’aime la laine des nuages
    qui réchauffe les coeurs
    J’aime tes balades poétiques
    Où l’on s’enroule avec volupté
    dans des draps tissés de beauté et de magie…

    J’aime

  13. Ô: comme j’aime te lire…j’ai de nouveau envie de vivre, d’offrir au vent une mèche de cheveux blancs pour les tresser avec les mèches de soleil!
    Avec la laine des nuages j’enroulerai mes épaules tremblantes et j’irai me coucher dans les blés dorés, j’ouvrai grands les yeux vers le ciel étoilé et je t’enverrai des mercis pour tes mots…

    J’aime

  14. Merci de partager avec nous ce moment de pure poésie
    Merci de nous convier à sauter de joie avec une cœur d’enfant
    Merci de toutes tes belles rencontres qui m’ont ravie
    Belle semaine
    Bisous Sabine

    J’aime

  15. Bonjour ma chère Sabine ,te voilà de retour avec des images ,des mots par poignées…Si on ne peut pas emporter ses rêves, les rêves eux nous emportent sans permission !…
    La poésie est ta compagne ,ton ombre et ton soleil…elle est ta soeur d’âme….
    Je t’embrasse

    J’aime

  16. marcher à tes cotés annonce une belle journée…
    Tendresse et poésie, chevelure de fée et coeur de pierre , nuage d’eau et soleil fleur, m’en font oublier le bol de lait qui refroidit…
    bonne vie à toi

    J’aime

  17. Bonjour Sabine,

    Pas facile de se libérer, hein? j’en sais quelque chose. trop occupée, je n’ai pas vu filer l’été…

    Tes mots nous prennent par la main et nous emmènent sauter à la marelle, courir les papillons, respirer la joie des fleurs…
    Un rayon de soleil, un rire frais: voilà comment je te vois
    Merci Sabine pour toute cette lumière que tu dispenses
    Bises
    😉

    J’aime

  18. Bonjour Sabine,

    Le chemin que tu as parcouru est magnifique. Tes mots nous entraînent dans une danse de lumière jusqu’au dernier pas. J’aime quand tu dis :  » sur le chemin de l’existence sautez de joie »… Ton COEUR brasille et palpite chaque instant de vie. Bisous et douce journée Sabine.

    J’aime

  19. Je relis……..
    Je n’ose plus me plaindre de ma connexion internet, j’attends avec impatience la fin des travaux … J’espère que ce ne sera plus long
    Bon et doux Weekend Sabine
    Bisous
    timilo

    J’aime

  20. Coucou Ma Douce Soeur de Fleurs !!! Sourire
    Quel Bonheur d’emprunter ta tendre Vision pour voyager au coeur de Dame Nature !!! Sourire Enchanté
    Comme par douce magie, me voici saupoudrée de Joie et d’allégresse !!! Sourire Ravi
    A chaque pas, une belle Découverte… A chaque mot, un doux clapotis Zénifiant qui enchante l’Âme !!! Sourire Zen
    Merci pour cette Belle Balade comme tu sais si bien les conter… Tiens, en douce récompense, asseyons-nous, là, auprès de « ta Cendrillon » en Fleur et dégustons ensemble ce bon bol d’Air que j’ai parfumé à l’effluve de Bajana… Oui, oui, j’en ai apporté un thermos tout plein !!! Clin d’oeil Convivial
    Mille très tendres Bisoudoux Ma Douce Soeur de Fleurs
    ***Tincky***

    J’aime

  21. Superbe voyage au coeur de l’essence ciel ,en compagnie des fleurs soleils et de ses mèches couleur de paille .
    Je me suis régalée comme à chacun de tes billets .
    Bisous

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :