Dans mon pagne-riez, j’ai mis …

 

J’ai emprunté

 des chemins de ronces

pour comprendre d’où venait 

l’obstination de mes pas …

 

Mon pagne-riez

en maint

se remplit peu à peu

des sourires de l’ombre  ….

 

P1130362 (Copier)

 

 

 

Et cette candide pécheresse  me conta …

 

tout ce que le temps tresse

de solitairement beau

sur les parois de notre écorce …

 Je pus tout sentir,

toucher,

offrir,

en effleurant mes peurs …

Mes mots devinrent lianes

reliant mes racines au vent,

et j’épurai mes chimères

dans les yeux de la pluie

aux éclats de farandoles …

 

P1130361 (Copier)

 

 

 

Arbre nous sommes

et resterons,

en mémoire de chaque aube

qui se souvient

des miracles déposés à nos pieds,

et renaît de notre spectre

tiré tout entier vers le haut …

 

Ses feuilles vagabondes

dansent

 l’histoire de nos approches,

nos émotions,

et de ses couleurs

fugitives et frêles,

poignent

le fluide de nos vies,

l’horizon du monde ….

 

P1130353 (Copier) 

 

 

 

 

Que n’ai-je écrit 

à la craie des nuages

sur l’ardoise d’un TOI,

nouant et dénouant

 mon coeur végétal

de ce spleen si aérien …

 

P1130373 (Copier)

 

 

 

 

Des âmes-mystère

sculptent à leurs heures

pour l’oeil du passant …

Débris de branches

ou chefs d’oeuvre ?

C’est à l’appréciation

de ce cordon en nous

maintenant mort ou vivant ! 

 

P1130350 (Copier)

 

 

 

Entre nos doigts se faufilent

des sillons de fleurs

où peut s’étendre heureuse

la souffrance d’un lépreux …

 

Tends-les, TANT,

sans crainte de ravages pernicieux !

 

P1130340 (Copier)

 

 

 

A ces mots

pensés en silence,

le soleil glissa entre mes pas

un morceau de sa chair

à greffer

sur les brouailles des maux …

 

P1130385 (Copier)

 

 

 

 

Dans la pulpe de l’air,

mes rêves sont fruits et violons,

deviner sur leur peau

la douce main de la terre

reste un frisson !

 

P1130393 (Copier)

 

 

 

 

Et je retrouvai mon dragon.

 

Redevenue mère-lin,

je l’écoute

me parler de mon étoile .

Il m’enchante

et me rassure sur mes origines …

 

P1130381 (Copier)

 

 

« Je suis et resterai cette cueilleuse du TANT dans l’invisible ! »

 

 (Sabine)

 

 

J’ai découvert par un merveilleux hasard cette musique d’Anouar Brahem ! 

Voici un extrait de son « voyage de Sahar » …Aimez-vous aussi ?

Mon pagne-riez en porte l’odeur ……….

 

 

29 réflexions sur « Dans mon pagne-riez, j’ai mis … »

  1. Il va falloir que je l’écoute, parce que si elle est aussi belle que cette promenade en mots et images, elle va me régaler.
    Passe une douce soirée, Sabine.
    Bises.

    J’aime

  2. des mots doux comme la soie
    des notes s’égrènent et cristallisent
    Les pensées de tendresse et d’amour
    J’adore ton pagne-niez qui contient le tout
    Tu es fée et fais vibrer le coeur des mots!

    Très émue de ton com..chaleureux..
    Merci chère Sabine

    J’aime

  3. On retrouve chez toi avec bonheur la féerie des images et la féerie des mots, cette pluie de douceur et d’amour qu’accompagne cette fois la musique charmeuse d »Anouar Brahem… Bien sûr que j’aime ! Merci encore Sabine pour cette promenade merveilleuse !

    J’aime

  4. Reste indéfiniment SABINE cette cueilleuse du tant, j’adore la façon dont ta plume transmet tes émotions…
    Bravo !
    Bonne fête à toutes les mamans
    Bon et doux Dimanche
    Bisous
    timilo

    J’aime

  5. Sous les notes cristallines de « ce maître enchanteur » …. sa musique contemporaine est emplie cependant de sonorités traditionnelles de son pays, la Tunisie … merci pour cette découverte Sabine, j’aime beaucoup…
    ses accents prolongent si bien la poésie de ton écriture… la beauté écrite et mise en photo…
    Je t’embrasse en ce dimanche de la fête des mamans.
    Belle journée à toi Sabine.
    Bisou amical.
    Den

    J’aime

  6. J’ai fait une « dorne » avec mon tablier
    comme chez nous en Poitou
    pour y recueillir
    tes mots et tes images…

    j’y ai déposé
    quelques « sourires d’ombres »,
    des tresses de lierre
    et des colliers de pluie…

    J’ai attrapé quelques nuages
    pour y lire
    les messages laissés par ceux qu’on aime…

    J’ai goûté à quelques silences
    égarés sur des broussailles…

    Ce soir, je regarde ma dorne, elle déborde de « tant » pour vivre chaque instant de ce « temps » qui passe…

    Merci Sabine pour ce chemin fait en ta compagnie…

    J’aime

  7. bonjour sabine
    mais où vas tu chercher tous ces mots, même au plus profond de moi je n’ai pas un millième de ta poétrise
    au plaisir de te relire
    christian

    J’aime

  8. Chère Sabine, prêtresse druidique, tu nous conduits avec la magie de tes mots et la caresse de cette étrange musique au sein de cette forêt sacrée où nous ressentons la Grande Unité des mondes vivants !
    Merci pour cet instant unique où je me sens ressourcée.
    Je t’embrasse

    Blanche

    J’aime

  9. Coucou Sabine
    Merveilleuse musique orientale toute en tendresse et passion… dont la partition peut servir sans peine de support aux mots sortis de ton panier de poésie…. Une ode au Tant que tu sais si bien nous offrir mère Nature au fil de nos promenades et que tu transcris si bien !
    Tout un panier de bisous… mi-lumière, mi-ombre… le Ciel a décidé d’être instable !

    J’aime

  10. Je connais cette musique depuis longtemps…belle et pleine de silence….et tes mots s’y élancent plus loin que moi je ne vais ,rivée à la poésie de mes rêves envolés trop loin pour les suivre ,sinon des yeux quand je les ferme….
    Je t’embrasse….à travers le rideau de pluie….

    J’aime

  11. Avec toi les photos prennent des allures différentes, je les vois sous la magie de tes mots. Dans les feuillages j’y vois des chemins d’amour, un arbre devient Merlin. L’enchantement et la magie de tes mots ôtent en un tour de main les tourments de la vie.

    Et cela fait deux fois que je l’écoute cette musique, subjuguée par la photo de départ….De ces rochers dans l’eau…Une vision que je chéris. J’aime entre les notes ces temps où je m’envole vers l’infini…Le silence..La musique…Que de beautés sur ta page! Je ne sais comment tu l’as découverte la musique où l’auteur, je ne sais….Mais 7 minutes c’est grandiose…

    Bonne et douce nuit

    Bisous

    EvaJoe

    J’aime

  12. J’écoute encore et toujours cette musique et je reviens te dire non il n’y a pas de hasard tu le sais aussi bien que moi. Tu devais trouver ce morceau et j’allais le trouver tellement beau que je ne pourrais plus m’en détacher….

    J’aime

  13. Bonjour Sabine,
    Je me suis laissé bercer par cette musique qui s’accorde si bien à ta poésie. Tu dois être une fée pour nous enchanter ainsi, c’est une rose de mon jardin qui me l’a chuchoté à l’oreille. Mais chut !..
    Gros bisous de nous deux
    Alain

    J’aime

  14. Coucou Douce Sœur de Fleurs !!! Sourire
    L’osmose entre les mots, les photos et le tempo est magique !!! Tout ce que tu offres est parfaitement beau !!! Ton Âme sait… Ton Cœur découvre… et nous, on profite de ce tendre instant magique où l’on vole de note en note, de mot en mot pour plonger aussitôt dans une magnifique photo qui nous révèle un peu, beaucoup, « les doux secrets de Sabîne »!!! Sourire Tendresse
    Mille Merci pour ce moment hors du temps… C’est si bon de voyager au delà de tout… Clin d’oeil/Sourire
    Prenez grand soin de Vous Famîlle Pèlerîne !!! Intense Sourire
    Mille millions de très tendres Bisoudoux Affectueux
    ***Tincky***

    J’aime

  15. Tes si belles images s’entrelacent à la chanson douce de tes mots et nous parcourons avec toi cette terre où l’arbre défie le temps, s’enracine comme s ‘il nous faisait cadeau de sa force et de sa puissance. Que de lumière dans ton texte, que de doux chemins dans ta nature!
    Merci, chère Sabine, te lire est toujours un réconfort, un appui, une joie.
    Merci!
    Je t’embrasse,
    Lorraine

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :