Un jour …elle sera AILE !

 

 

 

rose-a-lancienne-copier

 

 

 

Un jour, je le sais

elle fera ce chemin,

déjà art-rimé en elle

à pas de louve apeurée,

vers l’inavoué pays de son être 

et ses colombes en exil …

Elle le jouera le danse-erra,

mélodie à cloches pieds

bouleversant le ciel,

sur un air de mare-ELLE

cadre-riant le visage du vent …

Elle le fera en son tant

car ses abris sont cousus d’art-gens

où dorment des fées

que l’aube n’a pas encore réveillées …

La vie ne ménage pas

les sensitifs à fleur de roche

que nous sommes,

toujours à mi-chemin

entre oasis et désert

entre la blessure et la chair …

Mais ce jour viendra

où tout se remplira d’oh

à rabe-OR

dans ses yeux de Maharani…

Enfant de l’automne,

il a peint en rouge passion

son sang et ses mots,

laissant de ses passages

des sanglots de cascades

et quelques rimes en rébellion …

Les astres aussi

en pleurent encore !

Aime-mue,  

ils se souviennent

de cet après-midi d’octobre

où une rose peinait à éclore.

Et depuis,

ils l’ont trouvée si belle,

qu’ils se sont promis un jour

de s’emparer d’elle,

la faisant boire comme un petit enfant

au lait de toute splendeur .

Et ce jour-là enfin,

elle deviendra AILE

en aimant tout de haut,

de son bois elle aura moins peur,

se nourrissant des fleurs de sa moelle,

et tous les oiseaux du monde

en coeur

à l’unique-son

le chant-erront !

 

(maman) 

 

A ma fille aînée « Gwen », pour ses 25 ans.

 

 

 

 

21 réflexions sur « Un jour …elle sera AILE ! »

  1. Je l’ai lu à haute voix et je m’imaginais que toi tu lui l’offrirais ainsi. Comme ce texte ressemble à ta Gwen, comme sa maman a su lui le dire. 25 ans on éclot pleinement à la vie de femme, de mère et on est à la fois cela et à la fois encore l’enfant de notre mère.

    Je t’embrasse maman de Gwen, et bon anniversaire à ta grande fille.

    EvaJoe

    J’aime

  2. De jolis mots doux
    pour souhaiter
    à Gwen
    le plus beau des Anniversaires
    Maman
    se souvient de tout!
    Et de tout son coeur ouvre la porte
    pour que l’envol
    soit une mélodie
    durant toute la vie de cet enfant chéri
    Et que de Roses
    le chemin soit embaumé

    J’aime

  3. Quel magnifique poème ! Sera-t-il édité ? Rien que pour lui j’achèterais le livre… Un poème qui dépasse et de loin sa dédicataire… Mais qu’elle a dû inspirer de tout son être merveilleux ! Bel anniversaire, chère Gwen dont la maman est une fée des mots (d’émaux !)

    J’aime

  4. Bonjour Sabine, quel magnifique cadeau, sous ta plume légère des choses sont dites, ne crains rien ces mots que tu as écrit pour elle , elle les gardera tout près d’elle. C’est superbe, émouvant et si joliment écrit que des larmes d’émotion, j’en suis sûre , viendront aux yeux de ceux qui te liront. Bonne fin de journée MTH

    J’aime

  5. Quelle mère-veilleuse poésie dans tes mots partagés, pour ta fille Gwen et ensuite pour nous…. cueillis, offerts…. Mère-si pour cette offrande.. Octobre s’est paré tout encoeur’ de plus de coule-heures, en ce mât-thym si odoriférant.. ta plume aérienne s’est envolée haut dans le si-aile pour ce joli anniversaire d’automne !
    Je t’en brasse fleurie en choeur, Sabine.
    Den

    J’aime

  6. Quand nos filles s’envolent
    En ouvrant leurs ailes
    Les mamans, au bord du nid
    Ont de la pluie
    Au fond du coeur:
    perles de joie et de peur mêlées…
    Elle regarde l’horizon
    et sème des fleurs de courage et d’espérance
    Sur leurs chemins!

    ***
    Un joli bouquet de mots
    fleuris d’amour pour l’anniversaire de ta grande fille!
    ***

    J’aime

  7. Nous les mamans, écrivons nos plus beaux textes pour bercer nos enfants… surtout lorsqu’ils s’envolent vers un monde à eux… nous avons tracé des chemins comme des mots, et ils s’en habillent pour ne jamais se perdre …
    Bel itinéraire pour ton anniversaire, Gwen…

    Tendresse Sabine

    J’aime

  8. C’est si beau………………………….Chère Sabine ,tu ne devais plus penser que je viendrais d’un coup d’aile ,chavirer jusqu’à tes mots…Mais me voici ,comme une apparition d’automne,de feuille impalpable et presque déchiquetée par le vent…Heureuse celle pour qui ce poème est écrit.
    Je t’embrasse…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :