Dense’heure …

 

 

 

Réjouis-toi de ton ombre pour être des danseurs étoiles de l’univers …

Sabine/SAB-Lyse

 

En ces temps qui invitent à puiser dans nos ressources intérieures, les gens chantent aux fenêtres, cousent des masques, les auteurs partagent leurs secrets de plume et je me joins à eux aujourd’hui …

Ami(e),

Contemple autour de toi tout ce qui s’émeut et se joue en silence, tu y découvriras de vrais petits chefs d’oeuvre d’instants, des ondes rieuses derrière le rideau où se cachent tes pleurs, des passerelles tendres , dans les yeux du mouvant des poussières d’or et d’art-gens, l’oiseau qui sait ta peine, voit ton désert et te chante des prières, la terre sous tes pieds qui vient flotter dans ton coeur …

Deviens ce voyageur immobile, toujours à l’affût, toujours à fleur, imprégné du vivant. Pour entrer dans la chatoyante immensité de l’émerveillement, il faut y aller à pas contés et lents …

Ouvre un journal rien que pour toi, au vent qui te berce envoie une lettre d’amour et au frère qui te sourit une lueur mémorablement confiante …

Comme on vénère un arbre chéri, entoure de tes bras ton âme, poses-y l’oreille tout contre, et peut-être, j’en suis sûre, entendras-tu des sources d’anges …

Ton amie.

 

17 réflexions sur « Dense’heure … »

  1. Toujours positivement douce et vraie, Sabine… Oui, retrouvons notre  »moi intérieur » si souvent oublié, celui qui a des yeux posés sur les écorces qui ont tant à nous dire.
    Ecrire, lire, jardiner, ou cuisiner… le tout est de partager chaque fois que c’est possible, même de loin, grâce aux moyens modernes de communications; chacun, donnons un peu de ce que nous savons faire pour distraire les autres qui à leurs tours, donneront un peu d’eux…….
    Et la vie se fera plus tendre malgré toute l’horreur de ces situations dramatiques
    Bien-sur, toi comme moi, avons plus de facilité à « rester confinées » car nos espaces sont grands et beaux et donc nous ne sommes privées que des rencontres avec nos êtres chers ou les vagabonds de passage
    Plein de tendresse pour toi, et les tiens.
    Passion.

    P.S j’ai posté une nouvelle sur mon blog: » » Une histoire de femmes-fleurs «  »… à lire pour passer le temps … et une promenade au jardin qui lui, s’enrichit de nouvelles couleurs. c’est ma façon à moi d’essayer de donner aux autres, à tous ceux qui souffrent, quelques moments d’amour simple

    J’aime

  2. Merci Sabine, c’est le moment de prier pour ceux qui aident et ceux qui souffrent et aussi de se pencher sur son âme, qu’elle retrouve la joie de s’émerveiller des beautés de la nature. Bises

    J’aime

  3. A l’heure où tout le monde s’étonne d’une situation qui montre l’agonie de notre modèle et qu’il reste pourtant de belles personnes prêtes à tout risquer pour leurs soeurs et frères en détresse, je ne peux que me remémorer toutes ces belles âmes que nous avons rencontrées pendant nos dix années d’accueil des pèlerins à St-Privat d’Allier.
    Que sont-ils devenus ? Quel aura été leur « cadeau » de St-Jacques ? Je suis sûr qu’ils font parti de ceux qui aident et partagent…
    Puisse demain nous rendre le monde comme nous le connaissions en marchant sur les pas de l’Apôtre Jacques et non celui d’hier…
    J’ai la chance d’être à la campagne, avec un jardin qui s’éveille chaque jour aux chants des oiseaux, des fleurs qui naissent, un hôtel à insectes déjà bourdonnant, de quoi aimer la vie en famille restreinte, mais j’ai tant d’amis et de proches, éparpillés loin de moi et que j’embrasse…A bientôt pour un nouveau chemin dans un monde à reconstruire…
    En commençant à nous y préparer dans notre isolement
    Jean-Marc

    J’aime

  4. Nous allons aller à la recherche de nos ressources intérieures souvent niées, il était temps que le monde change mais à quel prix!!! cette fois, prenons soin de nous les uns et les autres et ainsi nous prendrons soin des autres;
    Bon et beau dimanche sous le chant des oiseaux.
    Je t’embrasse Sabine

    J’aime

  5. Bonjour Sabine,

    Mon modèle de vie est déjà en temps normal en mon moi intérieur et dans la contemplation des petits rien que nous offre la vie. Mais penser aux autres reste primordial en ces temps chaotiques.
    J’espère que pour toi et tes proches tous se passe bien.

    Philippe.

    J’aime

  6. Comme c’est beau ma belle, je ressens ces mots d’apaisements, de lumière et d’espoir même si certaines âmes nous manquent, merci Sabine, penser aux autres nous fait du bien…
    Je t’embrasse mille fois
    Marine
    La musique est très belle aussi

    J’aime

  7. Bonjour Sabine,
    C’est le moment de se tenir physiquement loin des autres mais de nous réunir intérieurement pour cette même cause ! Restons chez nous, respectons les consignes ; sauvons des vies ENSEMBLE !
    Prends bien soin de toi,
    Gros bisous♥

    J’aime

  8. De belles paroles et pensées qui nous entraînent loin du spectacle désolant de la maladie qui va et vire….
    Afin de l’éviter, éloignons-nous d’elle et restons confinés en nous-mêmes mais proches par le coeur.
    Merci Sabine et aux autres commentateurs-artistes des mots, tout ce que tu écris et écrivez, va loin et haut et fait un bien fou à la collectivité.

    J’aime

  9. Je repasse Sabine, pour te remercier de ton gentil e-mail et te dire combien ces notes de guitare pincent les cordes de nos coeurs avec émotion
    Je t’écris sous des flocons de neige!!! c’est tellement rare par chez nous, que ça va être mon bonheur du jour
    Bises amicales

    J’aime

  10. merci pour cette belle page de poésie cueillie, offerte.
    Amicalement à toi, éloigné(e)s tous, toutes, mais réuni(e)s par la même pensée.
    Du pur bonheur.

    J’aime

  11. Bonjour Sabine,

    Ce que nous vivons tous est une expérience bizarre et déroutante. Il reste l’amour, l’amitié et cette nature qui respire grâce à ce confinement imposé.
    Merci sabine pour tes jolis mots si réconfortants
    Je t’embrasse bien fort

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :