…tes amies les tourterelles…

 

 

Après vous être approchés des tourterelles, je vous invite
à aller lire la splendide histoire du coeur mouillé se reflétant sur le sol de la Sumène, dans la Rubrique « Petits bonheurs » à la page intitulée « Renaître », et à découvrir d’autres coeurs encore
et encore, tous plus merveilleux les uns que les autres, sur l’Album de Noël 2008 « Vers les sucs enneigés »…Ce sont tous les cadeaux prestigieux que Yoann nous a laissés afin que nous puissions
cheminer radieusement sur cette nouvelle aube 2009 : merci mon ange, elle sera aussi douce et enchanteresse que la beauté de ton coeur !

  
                                 
                                                  
…tes amies les tourterelles …
  
 Vers
le pied du
 cerisier (notre druide centenaire)…voici nos deux amies ! Oh, c’est une vue de « rapaces » que je vous demande d’acquérir là
!
Mais, il est tellement difficile, même à pas de velours, de les approcher sans voir leurs jolies ailes s’enfuir. je ne possède malheureusement
pas de téléobjectif suffisamment professionnel, hélas !
 
Mais je sais que vous pouvez être observateurs ! Sur le sol, à l’endroit que je vous indique plus haut, on aperçoit « 2 infimes »
silhouettes , ces frêles esquisses à deviner ne sont autres que nos 2 charmantes tourterelles, campées sur le sol terreux, côte à côte …
Depuis quelques temps, elles élisent domicile souvent à l’heure du déjeuner …le temps d’une sieste, d’un songe, ou d’une pause souvenir peut
être …qui sait ? 
Et, elles demeurent ainsi parfaitement immobiles un long moment d’une heure ou deux, dans la fraicheur du sol hivernal, tout près…tout
contre et si près de notre ange !
 
Et, c’est encore et toujours à toi que je m’adresse, bel ange lumineux…toi qui affectionnais tant cet oiseau « la tourterelle », qui rime
si merveilleusement  bien avec le mot belle, mais aussi fidèle…ta recherche sans doute ?
Au début de l’adolescence, tu avais 2 tourterelles qui furent lâchées ici, dans ce même jardin, afin qu’elles goûtent à tout jamais à
la vraie liberté, sauvage et sans limite. Nous les croisions, souvent, rassurés de les trouver encore dans les parages…
 
…………..nous ne connaissons ma foi pas grand chose des 2 nouvelles amies qui viennent se poser à tes
côtés,
 mais elles ont fait de cet endroit où tu reposes, un lieu de RV désormais
!
Nous ne saurons jamais non plus de quoi viennent-elles s’imprégner …d’une vie ou d’une sérénité particulières, d’un silence qui murmure plus
fort à leurs oreilles, de mots de rires ou de cris qu’elles sont seules à entendre, d’une magie qui nous échappe, ou d’un bonheur de nulle part égalé …
                              mais
nous savons qu’elles te rendent à la fois plus présent et plus heureux
 !

Une réflexion sur « …tes amies les tourterelles… »

  1. J’ai lu toutes les nouvelles de Yann……………
    Je ne sais quoi dire d’autres…………Sabine………..Guette les coeurs qu’il t’envoie………….

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :